Aujourd'hui, dans la Libraire francophone, nous ferons une halte en Italie, une autre au Chili, et enfin, une dernière à Bruges, en Belgique.

Olivier El Khoury pour « Surface de réparation » aux éditions Noir sur Blanc 

Bleu et noir : les couleurs du club de foot de Bruges, dont la folle passion a été transmise dès sa naissance au narrateur par son père, comme une malédiction donnant à voir en toute chose une partie perdue d’avance. Naviguant entre espoirs et déceptions, entre les inquiétudes face à l’avenir d’un jeune homme aussi séduisant et brillant que paumé et maladroit – par ailleurs arabe par temps d’alerte au terrorisme –, et la chaleur des amitiés éternelles, les cuites au soleil, les voyages qui tournent au fiasco, les études qui n’ont de scientifiques que le nom, les jobs successifs et les amours catastrophiques, Olivier El Khoury construit ici une sorte de roman d’apprentissage en dix-sept tableaux où les situations, souvent très drôles, vont au fil du temps, comme des victoires et des défaites, offrir de nouvelles clefs de lecture à son héros ainsi qu’une vision restaurée de l’existence. Premier roman d’Olivier El Khoury, Surface de réparation est une quête d’équilibre dans un monde qui valse, portée par une voix d’une fraîcheur exaltante où s’entendent, déjà, l’humour et l’humanisme des plus grands écrivains. « Je suis né sans encombre, sans résistance. Dans un flegme insolent qui me collerait à la peau et me sauverait de l’emprise de ma destinée pathétique. Je n’avais pas conscience de la vie qui m’attendait ni de la crispation de mon père lorsqu’il m’a pris dans ses bras et que mon corps chaud l’a apaisé le temps d’un moment de pure félicité. Pour autant, je sentais déjà le fardeau bleu et noir qui m’accablait. J’étais mené au score et j’avais toute une vie pour renverser la vapeur. »

Caryl Ferey pour « Chili – La diagonale du Condor » aux éditions Gallimard 

«Chaque voyage est pour moi d'abord une affaire d'amitié. Au-delà des découvertes géographiques ou culturelles, partager ces moments avec des personnes sur place ou avec celles qu'on a mises dans notre bagage prime sur toute autre considération – les émotions toujours.» Accompagné du photographe Romain Tanguy et de trois de leurs amis, l'écrivain Caryl Férey a sillonné le Chili du nord au sud afin de préparer l'écriture de Condor, un polar mené à tombeau ouvert dans les vastes étendues d'un pays encore marqué par la dictature, plus de vingt-cinq ans après la chute du régime de Pinochet. Ce road trip hors du commun les conduit à mordre la poussière dans le désert de l'Atacama – ponctué de villes minières à l'allure de Far West –, à San Pedro, Antofagasta, Valparaiso, Santiago... Avalant les kilomètres le long de la mythique Panaméricaine, cette odyssée de 4 000 km s'achève au cœur de la communauté mapuche du sud du pays, que peu sont parvenus à sonder. Un périple aux allures cinématographiques et un carnet de voyage inspiré, par l'un des grands auteurs actuels de roman noir.

Alba Pezone pour « In Cucina » aux éditions Hachette Cuisine

Un livre de cuisine pour les amoureux de l’Italie. Plus de 200 recettes traditionnelles et modernes. Plus de 10 techniques photographiées en pas à pas. Des pages produits pour bien choisir les ingrédients. Des encadrés Dolce Vita qui vous feront voyager. Et pour la première fois dans un livre de cuisine italienne, un chapitre consacré à la street food de la Botte. Un ouvrage incarné par Alba Pezone, depuis toujours passionnée par la cuisine de son Beau (et Bon) Pays.

Avec les « coups de cœur » et les « coups de gueule » des libraires francophones :

Programmation musicale : 

  • L'espoir, Bernard Lavilliers et Jeanne Cherhal, Barclay 
  • C'est pas sérieux, Jim Murple Memorial, Murple and Cie 
  • Latibonit, Wesli, Aztec (bonus de la semaine)
  • Ca va tenir, Damien Jourdan (découverte francophone de la semaine) 
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.