Entretien exclusif avec Jean-Marie Gustave Le Clézio, en hommage à Edouard Glissant.

Choix des libraires

  • Manon Trepanier (Canada) Chrystine Brouillet ; illustrations, Jean-Guy Meunier : « Carnets de Paris » Paru en novembre 2010, Editeur Les Heures Bleues, Montréal.

  • Agnès Gateff (France) Dany Laferrière : « Tout bouge autour de moi » Paru le 5 janvier 2011, Editeur : Grasset.

  • Josiane Perret (Suisse) Philippe Askenazy, Thomas Coutrot, André Orléan, Henri Sterdyniak : « Manifeste d'économistes atterrés : crise et dettes en Europe : 10 fausses évidences, 22 mesures en débat pour sortir de l'impasse » Paru en novembre 2010, Editeur : les Liens qui libèrent.

  • Deborah Danblon (Belgique) Thierry Bouüaert, d'après Katherine Mansfield : « La garden party » Paru le 26 janvier 2011, Editeur : Quadrants, Bruxelles

"De bouche à bouches", de Chantal Pelletier

Paru le 5 janvier : Editeur : Joëlle Losfield.

Une jeune photographe égoïste et immature perd le goût à la suite d'un accident. Bouleversée, elle abandonne ce qui faisait jusqu'alors sa vie et se sauve au bout du monde. Arpentant les étals des marchés, elle palpe, inspecte, renifle les délices qui s'offrent à elle et finit par s'initier à la cuisine, et, surtout, au bonheur de nourrir. En emplissant le ventre des autres de plats qu'elle invente et mitonne sans relâche, elle apprend à donner et à recevoir, à désirer et à aimer. Chantal Pelletier évoque avec audace les plaisirs des sens dans ce roman qui met l'eau à la bouche.

"La terre, le feu, l'eau et les vents : une anthologie poétique du Tout-monde", par Edouard Glissant

Paru le 1er avril 2010, chez Galaade éditions.De François Villon au « silence le plus uni, où chacun se retrouve et s’estime », en passant par les complaintes de Rutebeuf, Gratiant ou Brassens, Édouard Glissant nous ouvre sa bibliothèque, écrivant ainsi un magnifique livre qui « accommode jusqu’au vertige ces mesures à ces démesures ». Cette anthologie se lit d’un seul tenant, ne s’accordant à aucun ordre ni logique ni chronologique ni alphabétique. Elle offre au lecteur autant de visions du monde possibles qui esquissent un portrait du poète extraordinaire qu’est Édouard Glissant.

"La cour des grands", de Jacques-Etienne Bovard

Paru en octobre 2010. Editeur : Bernard Campiche, Orbe (Suisse) Xavier le jeune judoka, Charlène la belle voyageuse, Borloz le motard pornographe. Points communs: auteurs de romans de gare, apparemment aussi contents de leur vie que sans arrière-pensées.Or, les voici précipités dans l’«Escapade» de Francophones sans frontières, qui cette année-ci invite la fine fleur des écrivains de Suisse romande, parmi lesquels le fameux Pierre Montavon, apôtre de l’écriture «sacrée» et papable sérieux pour le Prix Nobel. Ce qui devait être une villégiature se transforme en poudrière. Les «pitres» n’ont pas leur place dans cette cour-là. Ils s’incrustent, pourtant. « Après tout, écrire, lire, pourquoi faudrait-il que ce soit réservé? » Ce n’est peut-être pas réservé, mais certes jamais innocent…Strasbourg, Verdun, Reims, Château-Thierry, Paris jalonnent les péripéties de cette initiation à la fois farcesque et grave, entre vanités et vérités. Personne ne sortira indemne de l’affrontement, avec les autres ou avec soi-même.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.