Jean-François Haas , pour "L'homme qui voulut acheter une ville" , publié aux Editions du Seuil

haas
haas © Radio France

Un homme est mort : « notre ami ». Trois personnes : « mon voisin » et « ma voisine », mariés, et le narrateur, passent la journée de l’enterrement à revisiter leur enfance et leur jeunesse pour essayer de mieux comprendre celui qui fut leur ami, son amour pour Gabriella, et son dernier coup de folie : participer sur Internet à des enchères pour acheter la petite ville de Buford, aux États-Unis. De la cérémonie religieuse du matin jusqu’à la soirée dans le bureau de leur ami, en passant par la collation qui suit l’inhumation, puis par une promenade sur les lieux où ils jouaient enfants et une conversation dans le jardin de « ma voisine », leurs souvenirs reconstruisent leur passé. Ainsi revivent-ils une histoire d’amour qui a bouleversé leur jeunesse, mêlée à des instants d’histoire des années 1960-1970 dans une petite ville de Suisse paisiblement xénophobe.

Pascal Manoukian , pour "Les échoués" , publié aux Editions Don Quichotte

les échoués
les échoués © Radio France
  1. Lampedusa est encore une petite île tranquille et aucun mur de barbelés ne court le long des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. Virgil, le Moldave, Chanchal, le Bangladais, et Assan, le Somalien, sont des pionniers. Bientôt, des millions de désespérés prendront d’assaut les routes qu’ils sont en train d’ouvrir.Arrivés en France, vivants mais endettés et sans papiers, les trois clandestins vont tout partager, les marchands de sommeil et les négriers, les drames et les petits bonheurs.

Solange , pour "Solange te parle" , publié aux Editions Payot

solange
solange © Radio France

Solange te parle , ce sont les choses de la vie et c’est addictif. De l’art d’accueillir une bonne nouvelle à la nécessité de savoir dire « Je t’aime », d’un éloge hilarant du pénis à une réflexion sur la société narcissique, Solange, fausse neurasthénique et vraie timide, mi-ingénue mi-démon, parle du droit à la différence, du corps et du désir, de l’inadaptation, de la pornographie, de la solitude, de la génération des digital natives . C’est très drôle, insolent, et ça pousse à penser. Sur YouTube, ses vidéos ont été vues plus de quinze millions de fois.

Solange est le pseudonyme de Ina Mihalache, trente ans, comédienne, artiste plasticienne et vidéaste québécoise installée à Paris depuis 2004. Elle vient de réaliser son premier film, Solange et les vivants .

Et le choix des libraires :

Jérémy Laniel , de La Librairie Carcajou , à Rosemère, auCanada , pour « Les livres curieux » , un essai de Jean-François Chassay , publié aux Editions Leméac

Depuis plusieurs années, Jean-François Chassay consacre la majeure partie de ses recherches à ce qu'il nomme « les livres curieux », ces fictions qui en appellent à notre curiosité en fouillant l'univers encyclopédique que l'humanité a lentement constitué.

La littérature n'est pas un savoir objectif, mais elle possède la capacité de refléter une somme de connaissances, d'embrasser le discours social et d'en proposer une lecture qu'aucun autre mode d'expression n'arrive à faire de cette façon. C'est sur ces traits distinctifs que ce livre se penche, par l'intermédiaire d'auteurs provenant d'horizons variés (Philip Roth, Victor-Lévy Beaulieu, Maylis de Kerangal, Pierre Senges, René Lapierre, Karoline Georges, Don DeLillo...).

Les analyses réunies dans ce livre portent sur des œuvres publiées au XXIe siècle, sauf celle sur Gertrude Stein, qui s'intéresse au dernier texte qu'elle aurait écrit (sur la bombe atomique). À cette exception près, il s'agit de mettre en perspective, à travers les fictions littéraires, les savoirs de notre temps.

Annick Dor , de La Librairie de La Mazerine , à La Hulpe, en Belgique , pour « Noël en décembre » , un roman de Bernard Tirtiaux , publié aux Editions JC Lattès

Juin 1914, après une année universitaire à Bruxelles, Karla, fille unique d’une famille berlinoise aisée, s’apprête à rentrer chez elle sans avouer à sa famille qu’elle est enceinte. Pendant le voyage, elle accouche prématurément et confie sa fille, Luise, aux fermiers wallons qu’ils l’ont sauvée. La guerre éclate et Luise est élevée avec les autres enfants des fermiers dont le petit Noël, de quatre ans son aîné, qui deviendra son protecteur. Et lorsque, huit ans plus tard, Karla revient chercher Luise, Noël n’aura de cesse de retrouver celle qu’il aime comme une sœur et plus encore. Noël deviendra photographe puis pilote en 1930. Une nouvelle fois, le souffle de la guerre va bouleverser leurs destins et Luise et sa famille vont disparaître dans les camps.

Laura Sanchez , de La Librairie du Boulevard , à Genève, enSuisse , pour Boum !, un album jeunesse de Karelle Ménine , avec des illustrations de Mirjana Farkas , publié aux Ed itions La Joie de Lire (diffusion Harmonia Mundi)

« Lilio vient de naître dans une salade. Il est moche et ne ressemble à rien. Il n’a encore ni jambes, ni tête, ni bras, ni mains… » Mais Lilio est malin et résolu. Au fil de sa balade, il va rencontrer toutes sortes de personnages et peu à peu se transformer. Et hop ! des coquelicots pour s’en faire des oreilles, des épines d’hérisson pour de beaux cheveux, une cerise pour le nez… Mais Lilio sent bien qu’il est incomplet. Pour être vraiment quelqu’un il lui manque… un coeur. Et ça, c’est moins facile à trouver…

Michel Choueiri , de La librairie El-Bourg , à Beyrouth, au Liban , pour « Tout est halluciné », un roman de Hyam Yared , publié aux Editions Fayard

Victime à 5 ans d'un coma qui l'a laissée amnésique, élevée au Caire par un père chrétien qui ne lui parle que de la chute de Byzance, Justine doit combler elle­même les blancs de son existence en démêlant l'histoire familiale, inextricablement liée à celle du Moyen­ Orient.

►►► Retrouvez, en partenariat avec le site Actualitté, les portraits des libraires indépendants. Cette semaine, découvrez la librairie du Québec et Anne-Isabelle Tremblay.

Actualitté logo
Actualitté logo © Actualitté logo

Les liens

Page Facebook d'Emmanuel Khérad

Twitter d'Emmanuel Khérad

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.