Aujourd'hui, La Librairie Francophone part dans le nord canadien, en Guinée, à Cuba, aux Comores et dans le monde impitoyable des apparences physiques!

Eric Plamondon pour "Taqawan", publié aux Éditions Le Quartanier (Canada) et Quidam Éditeurs (Europe): Cette histoire commence en  Gaspésie, le 11 juin 1981. Cette histoire commence il y a des  millénaires, avant les Vikings, avant les Basques, avant Cartier. Cette  histoire commence avec les Mi’gmaq. Pour eux, c’est la fin des terres, Gespeg. Pour d’autres, c’est le début d’un nouveau monde. Alors que trois cents policiers de la Sûreté du Québec débarquent sur la  réserve de Restigouche pour saisir les filets des pêcheurs mi’gmaq, un  agent de la faune change de camp, une adolescente affronte ceux qui ont  humilié son père, un vieil ermite sort du bois, une jeune enseignante  s’apprête à retourner dans son pays – pendant que le saumon devenu taqawan, au retour de son long périple en mer, remonte la rivière jusqu’au lieu de sa naissance.

Une séquence livres de poche avec Yasmina Khadra et Ali Zamir

  • Yasmina Khadra, pour "Dieu n'habite pas La Havane", publié aux Éditions Pocket: Juan del Monte Jonava ne vit que pour chanter. Au Buena Vista Café, en  plein coeur de Cuba, sa voix solaire lui a valu le surnom de « Don Fuego  », la gloire de la rumba. Or, à presque 60 ans, son étoile s’est  ternie. Le régime castriste, lui aussi, a vieilli. Il s’ouvre au monde, à  l’argent, à la modernité. Le Buena Vista a changé de propriétaire. Et  Don Fuego en est réduit à courir le cachet. Sa rencontre avec Mayensi,  rousse incendiaire et mystérieuse de 40 ans sa cadette, fera rejaillir  le feu de la passion dans les veines du sexagénaire… Au point de le  consumer ?
  • Ali Zamir, pour "Anguille sous roche", publié aux Éditions Le Tripode / Météores: Quelque part dans l’océan Indien, une jeune femme se noie. Ses forces  l’abandonnent mais sa pensée, tel un animal sur le point de mourir, se  cambre : dans un ultime sursaut de vie et de révolte, la naufragée nous  entraîne dans le récit de sa vie... Roman aussi étourdissant qu'envoûtant, qui n'est pas sans rappeler L'Art de la joie de Goliarda Sapienza par la beauté de son héroïne et la force de sa langue, Anguille sous roche est un miracle littéraire

Ananda Devi, pour"Manger l'autre", publié aux Éditions Grasset: Une jeune adolescente, née obèse, mange, grossit et s’isole. Sa mère  s’enfuit, horrifiée par son enfant. Ses camarades de classe la  photographient sans répit pour nourrir le grand Œil d’internet. Son  père, convaincu qu’elle aurait dévoré in utero sa jumelle,  cuisine des heures durant pour nourrir «  ses princesses  ». Seule,  effrayée par ce corps monstrueux, elle tente de comprendre qui elle est  vraiment. Quand elle rencontre par accident l’amour et fait l’expérience  d’autres plaisirs de la chair, elle semble enfin être en mesure de  s’accepter. Mais le calvaire a-t-il une fin pour les êtres «   différents  »  ?
Conte de la dévoration et roman de l’excès, Manger l'autre est une allégorie de notre société avide de consommer, obsédée par le culte de la minceur et de l’image conforme.
Avec  force, virtuosité, et humour, Ananda Devi brise le tabou du corps et  expose au grand jour les affres d’un personnage qui reflète en miroir  notre monde violemment intrusif et absurdement consumériste.

Le choix des libraires: 

  • Un coup de gueule de Déborah Danblon, de La Librairie La Licorne, à Bruxelles, sur Les personnes qui ne pensent aux livres qu’une fois par an : Les livres se lisent, se partagent toute l’année !
  • Un coup de cœur de Grégoire Courtois, de La Librairie Obliques, à Auxerre, pour "Le suaire Volume 1, Lirey, 1357", une bande-dessinée sur un scénario de Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, avec des dessins d'Éric Liberge, publiée aux Éditions Futuropolis : Champagne, février 1357. Henri, évêque de Troyes, chevauche vers le lazaret de Lirey, pour tenter de convaincre sa cousine Lucie, dont il est amoureux, de renoncer à ses vœux religieux. Dans la chapelle où ils sont réunis, les moines font cet amer constat : les caisses sont vides, et les travaux de l’abbatiale, qui doit accueillir un morceau de la Vraie Croix, seront bientôt arrêtés, faute de moyens… « Nous avons fait le serment de bâtir une abbatiale qui accueillera la relique, et nous serons fidèles à notre parole, quoi qu’il en coûte », s’exclame Thomas, le prieur de la communauté. Les ressorts de la tragédie, tant amoureuse que religieuse, sont désormais en mouvement…
  • Un coup de gueule de Marie-Noëlle Blais de La Librairie Raffin, à Montréal, au Canada sur la rumeur annonçant la mort du livre : C’est faut ! dit Marie Noëlle. La preuve, les librairies sont pleines à craquer durant les fêtes !   
  • Un coup de cœur de Claire Renaud de La Librairie Atmosphère, à Genève, en Suisse, pour « London docks », un polar de Catherine May, publié aux Éditions Plaisir de Lire : Londres, années 1980. Les docks désaffectés au bord de la Tamise abritent les hommes de l'ombre. Lynn Armitage, inspectrice du district de Tower Hamlets, s'y aventure pour enquêter sur une série de cadavres attachés de manière macabre. Le psychopathe à l'origine de ces meurtres cache un passé douloureux.

La programmation musicale: 

  • Pendentif - Vas y fais le vite - PIAS
  • Lady Sir / Gaëtan Russel / Rachida Brakni - Tout va mieux partout - Barclay
  • Sally Nyolo - Bonne Année - Lusafrica
  • Rataro - Vakauhi - Oceane Production (Bonus créole)
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.