colette
colette © Radio France

Delphine de Malherbe: "L'aimer ou le fuir" aux Editions Plon

L’amour reste le plus sûr moyen de guérir quelqu’un de ses démons ou, de le détruire. Quand l’immense écrivain, Colette, si moderne et si classique à la fois, s’éprend du fils de son second mari, tout s’écroule. Elle a 47 ans, lui, 17. Vivre cet amour ou le fuir ? Elle cherche la réponse dans son passé… A 20 ans, elle avait épousé Willy, un séducteur compulsif qui signait de son nom les livres qu’elle écrivait. Pour pouvoir le quitter, elle devra gagner sa vie en dansant nue… On entre dans la tête de cette femme fascinante, à l’instant où sa vie bascule. Passionnant.

Clément Chéroux pour l'exposition d'Edvard Munch au Centre National d'Art et de la Culture Georges Pompidou

munch
munch © Radio France

Munch était pleinement « moderne », c'est la thèse que défend cette exposition que lui consacre le Centre Pompidou, avec cent quarante oeuvres, dont une soixantaine de peintures, cinquante photographies en tirages d'époque, des oeuvres sur papier, des films et l'une des rares sculptures de l'artiste. À travers neuf thèmes, elle présente un ensemble comme il a rarement été possible d'en voir, associé à ses expérimentations photographiques et filmiques. .

L yonel Trouillot : "La belle amour humaine" aux Editions Actes Sud

trouillot
trouillot © Radio France

Romancier et poète, intellectuel engagé, acteur passionné de la scène francophone mondiale, Lyonel Trouillot est né en 1956 dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince, où il vit toujours aujourd'hui.Son œuvre est publiée chez Actes Sud : Rue des Pas-Perdus (1998 ; Babel n° 517), Thérèse en mille morceaux (2000), Les Enfants des héros (2002 ; Babel n° 824), Bicentenaire (2004 ; Babel n° 731), L'Amour avant que j’oublie (2007 ; Babel n° 969), Yanvalou pour Charlie (2009 ; prix Wepler 2009 ; Babel n° 1069) et La Belle Amour humaine (2011).

Le choix des libraires:

  • Manon Trépanier , en direct du Québec , à la librairie "A lire" nous parle du livre de Sonia Cotten "Ovalta " publié aux Editions Poètes de Brousses

Née en Abitibi en 1974, Sonia Cotten a participé à de nombreuses lectures performances alliant jazz et poésie. Elle se consacre d'ailleurs de plus en plus à la performance et au slam..Fortement attachée aux grands espaces du Nord québécois, où elle habite toujours, sa poésie demeure un chant sauvage où tous les soleils explosent comme des pierres précieuses tatouées sur la peau. Elle a publié son premier recueil "Changer le Bronx en or" en 2002 et son second, "Nique à Feu", en 2006 aux Editions Poètes dee Brousse.

  • Annick Dor , en direct de Bruxelles , nous parle du dernier roman de François Emmanuel "Cheyenn" .publié aux Editions du Seuil

Qui était Sam Montana-Touré dit Cheyenn, cet Indien des villes dont on retrouva le corps au fond d’une usine désaffectée ? Il est mort enfermé dans son monde. Personne ne peut témoigner sur sa vie, sa quête, sa folie. Seules subsistent de lui quelques séquences muettes extraites d’un film documentaire consacré aux sans-abri. Longtemps après les avoir filmées, le cinéaste est hanté par ces séquences. Il souhaiterait leur redonner vie. Il voudrait traverser l’image de Cheyenn, filmer le « hors champ » de l’image et tenter de rendre à cet homme sa part d’humanité perdue. Ce livre est le récit de cette entreprise étrange et obstinée. Plus le cinéaste enquête, revisite les lieux, recherche les traces, plus il entre au cœur de la lancinante question que lui adressait Cheyenn de son regard silencieux.

  • Nathalie Romanens , de la librairie "Des livres et moi" à Martigny (Suisse ) nous parle de "Lux, Rex & Corso" , un livre conçu par Simon Edelstein , Lucie Rihs et Didier Zuchuat publié aux Editions d'Autre part

Textes français et allemand de Lucie Rihs et Didier Zuchuat. Le livre unique et indispensable pour voir et comprendre l'évolution des salles de Suisse qui accueillent ou ont accueilli le plus populaire des divertissements. 600 photographies qui ouvrent les yeux sur un monde en partie en voie de disparition.

  • Georges-Marc Habib de la librairie "L'Atelier" à Paris , nous parle de "Voyage en Satani" , un album publié aux Editions Dargaud , par Fabien Vehlmann et Kerascoêt (Marie Pommepuy et Sébastien Cosset).

Charlotte, alias Charlie, une jolie petite rousse, organise une expédition afin de retrouver son frère, un jeune scientifique, qui a disparu sous terre depuis plusieurs mois. Celui-ci affirmait pouvoir prouver l'existence de l'Enfer en s'appuyant sur la théorie de l'évolution de Darwin. Il était en effet persuadé que les hommes de Néandertal auraient pu se réfugier sous terre, développant certaines adaptations aux conditions locales : excroissance osseuse sur la tête en guise de protection, jambes et corps velus pour se réchauffer, pieds en forme de sabots afin de se déplacer sur la rocaille... Un portrait-robot des créatures sataniques ! Le savant donnait même un nom à ce continent enfoui sous nos pieds : la Satanie. Le groupe conduit par Charlie s'enfonce sous terre et découvre au fur et à mesure de sa progression que les entrailles de notre planète abritent bel et bien une autre forme de vie pour le moins inattendue... Et si c'était ça, l'Enfer ?

Evénement(s) lié(s)

Edvard Munch, l’oeil moderne

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.