Cette semaine la Librairie francophone rend hommage à Jean d'Ormesson et Johnny Hallyday. Au programme également une rencontre autour de la poésie entre Juliette Binoche et Christian Bobin, ainsi que le roman lumineux sur la lutte contre Ebola de Véronique Tadjo.

La poésie : une main qui vous arrête , une fraternité qui naît dans l'instant
La poésie : une main qui vous arrête , une fraternité qui naît dans l'instant © Getty / Catherine MacBride
  • Hommage à Jean d'Ormesson avec la voix de l’auteur en octobre 2016 dans La Librairie Francophone et Dany Laferrière de l’Académie Française. 

► Ecoutez cet entretien dans son intégralité :

  • Rencontre inédite entre Juliette Binoche et le poète Christian Bobin sur la notion de poésie. Christian Bobin a publié "Un bruit de balançoire" aux éditions L'Iconoclaste en août 2017. 

Christian Bobin est né en 1951 au Creusot. Il vit près de sa ville natale, dans une maison au cœur de la forêt, où il se consacre entièrement à l’écriture. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages dont les titres s’éclairent les uns les autres, comme les fragments d’un seul puzzle.
Après avoir étudié la philosophie, il a travaillé pour la bibliothèque municipale d’Autun, à l’Écomusée du Creusot et a été rédacteur à la revue Milieux; il a également été infirmier psychiatrique. Ses premiers textes, marqués par leur brièveté et se situant entre l’essai et la poésie, datent des années 1980. Ils sont publiés aux éditions Brandes, Paroles d’Aube, Le temps qu’il fait, chez Théodore Balmoral, et surtout chez Fata Morgana (où il publie notamment Lettres d’or). Connaissant le succès à partir notamment d’Une petite robe de fête (1991), il reste un auteur assez discret. En 1992, il rencontre un autre succès, grâce à un livre consacré à saint François d’Assise: Le Très-Bas, Prix des Deux Magots en 1993 et Grand Prix catholique de littérature. Il publie en 1996 La Plus que vive, hommage rendu à son amie Ghislaine, morte à 44 ans d’une rupture d’anévrisme. Ses thèmes de prédilection sont le vide, la nature, l’enfance, les petites choses.

Et retrouvez ICI la vidéo du bonus dessiné de Juliette Binoche évoqué dans cet entretien et réalisé lors de son passage dans Escale Estivale 2.0.

Un virus mortel et incurable a mis l’espèce humaine face au danger de l’extinction. Baobab, arbre premier, arbre éternel, arbre symbole de grande sagesse, prend la parole et réveille la mémoire de l’humanité. Sous son ombre fraîche, hommes, femmes, enfants pris dans la tourmente, combattants farouches pour la survie, vont confier leur lutte contre les ravages d’Ebola : le docteur en combinaison d’astronaute qui, jour après jour, soigne les malades sous une tente ; l’infirmière sage-femme dont les gestes et l’attention ramènent un peu d’humanité ; les creuseurs de tombes qui, face à l’hécatombe, enterrent les corps dans le sol rouge ; les villageois renonçant à leurs coutumes ancestrales afin de repousser Ebola…

Avec les « coups de cœur » et les « coups de gueule » des libraires francophones :

  • Un "coup de gueule" de Grégoire Courtois, de la Librairie Obliques à Auxerre sur le fait que les ventes des auteurs qui décèdent augmentent considérablement après leur décès. Selon Grégoire Courtois, le meilleur moyen de rendre hommage à un auteur c’est d’acheter ses livres de son vivant pour que cela lui soit profitable.
  • Un "coup de gueule" de Claire Renaud, de la librairie Atmosphère, à Genève, sur le fait que les livres de Jean d’Ormesson soient éclipsés par Johnny Hallyday.  
  • Un "coup de cœur" (essai) d'Annick Dor Annick Dor de la librairie de La Mazerine à La Hulpe, en Belgique, sur Je m'affirme et j'ose dire non d'Anne Van Stappen, aux éditions Jouvence
  • Un "coup de cœur" (poésie) de Jérémy Laniel, libraire à Montréal, sur L'Oiseau de ma mère de Natalie Thibault, aux éditions Oie de Cravan

La programmation musicale: 

  • Le blaireau riche, Livia
  • Ma mama, Toto Bona Lokua, Gerald Toto, Richard Bona et Lokua Kanza, No Format 
  • J'ai oublié de vivre, Johnny Hallyday, Philips
  • Santié papang, Maya Kamaty, Sakifo Records 
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.