Le 6° Continent
Le 6° Continent © Radio France / Daniel Pennac

Le 6° Continent:

Comment diable une famille obsédée par la propreté peut-elle, en trois générations, devenir la source de la plus gigantesque pollution de l'histoire de l'humanité ? La réponse est dans Le 6e Continent, drame familialo-planétaire, en trente mouvements qui conduisent au désastre. Il ne reste plus qu'à en rire.

Ancien malade des hôpitaux de Paris:

Cette nuit-là, le docteur Galvan trouva la foi, la perdit, la retrouva, la perdit à nouveau, et ainsi de suite car la nuit fut longue. Il fallait qu'il le raconte à quelqu'un. Désolé que ce soit vous.

  • Véronique Sels pour son deuxième roman "Bienvenue en Norlande" , publié chez Genèse Edition .
Bienvenue en Norlande
Bienvenue en Norlande © Radio France / Véronique Sels

Paul Maréchal est un jeune homme bien. Bon fils et bon camarade. Le bac en poche, il choisit de poursuivre ses études universitaires en Norlande, un pays au confluent de la France, de l'Allemagne et de la Belgique, en apparence paisible et sans histoire.

Une fois installé sur le campus de Westburg, l'étudiant en langues germaniques va découvrir ce qui se trame derrière ce décor de verts pâturages au taux de délinquance proche de zéro et qui a troqué nos bonnes vieilles prisons contre un système judiciaire à points. À travers une petite amie presque trop parfaite, une concierge dont les yeux font office de caméras de surveillance, un professeur retors ou un condisciple qui s’affiche nu sur l’échangeur d’une autoroute, le jeune Français bien sous tous rapports est entraîné malgré lui dans la spirale norlandaise et voit petit à petit sa vie basculer.

  • Bartabas signe un nouvel ouvrage "Manifeste pour la vie d'artiste" , publié aux Editions Autrement .
Manifeste pour la vie d'artiste
Manifeste pour la vie d'artiste © Radio France / Bartabas

Loin de l’idée de bohême, ce MANIFESTE POUR LA VIE D’ARTISTE repose sur l’idée forte de l’engagement artistique. Il dévoile comment et jusqu’à quel point le dévouement d’un artiste à son oeuvre peut modifier sa manière de vivre, son quotidien, sa vie intime. Ainsi, Bartabas, pour être au plus prêt de ses chevaux, vit toujours dans une roulotte. Ainsi Alain Passard, devenu agriculteur… Cet engagement à la fois physique et spirituel implique une éthique au quotidien, un investissement sans concession, autour duquel tout le reste vient s’organiser.

Quand l’oeuvre et la vie se confondent, par choix ou par nécessité, dans quelle mesure peut-on considérer que la pratique de l’art suppose un engagement total ? Et en quoi cet engagement artistique influence-t-il les modes de vie des artistes et leur production ?

Les invités de Bartabas, dans des contributions personnelles et intimes, nous font partager leur expérience de la vie artistique, avec ce qu’elle révèle de contraintes et de plaisir, mais surtout d’implication et d’engagement : Pina Bausch (danseuse et chorégraphe), Alain Cavalier (cinéaste), Chris Christiansen (jongleur), Luis Francisco Espla (torero), Dominique Mercy (danseur), Ko Murobushi (danseur Alain Passard (chef cuisinier), Ernest Pignon-Ernest (plasticien), Jack Ralite (homme politique), Christophe Soumillon (jockey), Laurent Terzieff (comédien, portrait par André Velter), Alexandre Tharaud (pianiste).

Et les chroniques des libraires :

  • Annick Dor , à Bruxelles, nous parle de "Jayne Mansfield 1967" , un livre de Simon Liberati , publié aux Editions J'ai Lu

A partir de la mort de Jayne Mansfield dans un crash automobile, S. Liberati dresse un portrait de l'actrice, fouille dans les recoins les plus mystérieux de sa vie, retrace ses dernières heures. Il raconte sa prédilection pour le rose et la tentation du satanisme, l'amour des chiens, ses enfants...

  • Florence Bourdin , de la librairie "Mot de passe" à Neuchatel, en Suisse, nous parle de "La petite bête" , un roman de Laure Chappuis , publié aux Editions d'autre part .

Une enfant relate le quotidien et les frémissements d’une famille ordinaire dans les années septante en Suisse romande. Ce petit témoin fantasque, souvent drôle, clame son insatiable besoin d’aimer et d’être aimée, et décrit parmi ses peurs celle du rejet par les siens. Son regard à la fois naïf et lucide révèle - derrière des tableaux en apparence anodins - les tensions et les incohérences du monde des adultes, et les drames qui s’y jouent.

  • Grégoire Courtois , de la librairie "Oblique" à Auxerre, nous parle "Des yeux bleu trottoir" de Anaïs Sautier , un livre jeunesse publié aux Editions Ecole des Loisirs .

Dans la famille Disque, ça ne tourne plus très rond. Finies les soirées surprises pleines de vie et de chansons. Un lourd silence s’est installé depuis que Doris, l’extravagante mère de Louis, a délaissé sa chère guitare, qui rythmait la vie de la famille, et déambule d’un air absent dans la maison. Otto, le jeune frère de Louis, un vrai moulin à paroles, passe désormais de longues heures dans sa chambre, enfermé dans un silence glauque. Sans même jouer aux Lego. Quand il ne tabasse pas ses copains d’école. C’est que le père, Marc, est là sans être là. Chaque soir, assis devant une télévision qu’il ne regarde pas, il tripote son « naïfone », guettant fiévreusement l’arrivée d’un message. Louis, quinze ans, ne supporte plus ces parents qui font semblant. La tristesse d’Otto lui fait mal. Moins pourtant que la vérité à venir, carrément « chanmé »…

  • Manon Trépanier , de la librairie "A lire", à Longueil, au Quebec, nous parle de "Toqué! Les artisans d'une gastronomie québecoise' , un livre écrit par Normand Laprise avec des photographies de Dominique Malaterre , publié aux Editions du Passage .

Enfin un livre sur et par le fameux chef Normand Laprise du Toqué ! . Avec Toqué ! Les artisans d’une gastronomie québécoise , Normand Laprise revient sur sa philosophie et son désir de changer l’image de la cuisine québécoise. {...}C’est aussi l’occasion de présenter toutes les personnes qui l’ont aidé à faire de son restaurant un des meilleurs établissements d’Amérique du nord : cueilleurs, jardiniers, maraîchers, pêcheurs, éleveurs, semenciers, fromagers, mais aussi une brigade de plus de 20 cuisiniers et toute une équipe de service. Les superbes photographies de Dominique Malaterre révèlent toute la beauté de l’univers de ces créateurs hors pairs et nous donnent l’eau à la bouche ! À travers ces images, le lecteur est convié à plonger au coeur des cuisines, mais aussi à découvrir l’univers atypiques de ces passionnés de cuisine. Toqué ! Les artisans d’une gastronomie québécoise est le fruit d’un travail collectif qui a rassemblé une équipe de « toqués », prêts à s’embarquer dans une aventure d’édition de près de trois ans ! La conception du livre, l’organisation du contenu, la rédaction des textes et des recettes résultent d’une collaboration des éditions du passage (Catherine Pinto, Julia Duchastel et Julie Clade) et de Toqué ! à la tête de laquelle, Normand Laprise, Christine Lamarche, copropriétaire, et Charles-Antoine Crête, chef. La photographe Dominique Malaterre a promené son appareil au long des services et a sillonné le Québec afin de capter l’âme des artisans de la famille Toqué ! .

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.