Philippe Djian , pour son dernier roman "Love song" , publié aux Editions Gallimard.

Love Song
Love Song © Radio France / Philippe Djian

Daniel est un musicien accompli. À cinquante ans et quelques, sa carrière est faite, il est l’auteur de plusieurs gros succès, de plus d'une dizaine d’albums, et tourne dans le monde entier. Le public et la critique l’adorent, on le reconnaît dans la rue et le désordre de sa vie conjugale avec Rachel fait parfois la une de la presse people. Mais ces derniers temps, l’industrie du disque a changé sans qu’il s’en aperçoive. Et, quand il remet à sa maison de disques ses nouveaux morceaux, le verdict tombe : pas assez commercial. Renvoyé en studio, il doit d’urgence trouver l’inspiration, quand sa femme, qui l’avait quitté depuis huit mois, choisit justement ce moment pour revenir…

Marie Larocque , pour son premier roman "Jeanne chez les autres" , publié aux Editions Tête Première.

Jeanne chez les autres
Jeanne chez les autres © Radio France / Marie Larocque

Des criminels, des danseuses à gogo, des ivrognes, des perdus, des suicidés et un pédophile : nous sommes sur le Plateau Mont-Royal des années soixante-dix.

C’est dans cet univers que naît Jeanne Fournier, pour le meilleur et pour le reste.

À sept ans et avec un humour qui s’ignore, Jeanne prend la plume et commence à vomir sa vie dans des cahiers lignés. Tout y passe, sa vie familiale disjonctée, ses modèles parfois douteux, son séjour en centre d’accueil.

Jeanne chez les Autres, c’est une série de tableaux qui dresse avec affection et sans concession le portrait d’une famille parfaitement dysfonctionnelle. Mais souvent attachante. Et drôle…

Dominique Marny , dans la Cour du Palais Royal, à l'occasion des 50 ans de la disparition de Jean Cocteau et pour le livre "Jean Cocteau le magnifique. Les miroirs d'un poète" , publié aux Editions Gallimard / Musée des Lettres et Manuscrits .

Jean Cocteau le magnifique. Les miroirs d'un poète
Jean Cocteau le magnifique. Les miroirs d'un poète © Radio France / Dominique Marny

Environ 200 documents sont réunis dans cet ouvrage (manuscrits, dessins, correspondances, photos de tournage.) autour de l'oeuvre de Jean Cocteau et de ses représentations. Deux parties : La main : dessins, correspondances et manuscrits de romans et poèmes Le regard : théâtre et cinéma scrutent en vis à vis les différentes facettes des expressions artistiques de Jean Cocteau, comme dans un miroir.

Mais aussi : "Exposition Jean Cocteau le magnifique, les miroirs d'un poète" - Du 11 octobre 2013 au 23 février 2014 - Musée des lettres et des Manuscrits - 222 Boulevard Saint-Germain - 75007 Paris

Le choix des libraires:

Stéphane Rivard , de la "Librairie Raffin" (Plaza Saint Hubert), à Montréal, au Québec , pour "Poulet grain-grain" , une bande dessinée de François Samson-Dunlop et Alexandre Fontaine Rousseau aux Editions La Mauvaise Tête.Une comédie agroalimentaire absurde qui renouvelle à sa manière le genre fécond de la littérature post-néoterroir. Cette fois, les deux citadins choqués par le traitement infligé aux poules d'élevage industriel effectuent un «retour à la terre» particulièrement alambiqué pour couver savamment, à l'abri des horreurs du monde moderne, une volaille vraiment heureuse. Parviendront-ils à révolutionner le concept du déjeuner? Livre élevé sans hormones de croissance artificielle.

Annick Dor , à Bruxelles, pour "Sibèrie" , un beau livre avec des photographies de Ferrante Ferranti et des textes de Dominique Fernandez , publié aux Editions Actes Sud / Imprimeries Nationales .La Sibérie loin des clichés éculés, étendues désertiques, izbas misérables : de Moscou à Vladivostock, une succession de sublimes paysages, d'impressionnantes et modernes agglomérations qui portent, partout, les traces de l'histoire russe.

Grégoire Courtois de la librairie "Obliques", à Auxerre, pour "Monde sans oiseaux" , un roman de Karin Serres , publié aux Editions Stock.« Petite Boîte d’Os » est la fille du pasteur d’une communauté vivant sur les bords d’un lac nordique. Elle grandit dans les senteurs d’algues et d’herbe séchée, et devient une adolescente romantique aux côtés de son amie Blanche. Elle découvre l’amour avec le vieux Joseph, revenu au pays après le « Déluge », enveloppé d’une légende troublante qui le fait passer pour cannibale. Dans ce monde à la beauté trompeuse, se profile le spectre d’un passé enfui où vivaient des oiseaux, une espèce aujourd’hui disparue. Le lac, d’apparence si paisible, est le domaine où nagent les cochons fluorescents, et au fond duquel repose une forêt de cercueils, dernière demeure des habitants du village. Une histoire d’amour fou aussi poignante qu’envoûtante, un roman écrit comme un conte, terriblement actuel, qui voit la fi n d’un monde, puisque l’eau monte inexorablement et que la mort rôde autour du lac…

Nathalie Romanens , de la librairie "Des livres et moi", à Martigny, en Suisse , pour "Tirez sur le caviste" , un livre de poche de Chantal Pelletier , publié aux Editions Pocket.On ne plaisante pas avec la bouffe ! Une femme mauvaise cuisinière, ça se supprime d'un coup de colère, on peut supporter du céleri rémoulade dégueulasse des années, pas toute la vie ! Une bonne cuisinière, ça se trouve, mais si elle a, comme vous, un foutu carafon, les choses tournent au vinaigre, ces mots ont tout leur sens quand on est vigneron mal embouché du Mâconnais... Tournedos Rossini, pigeons au foie gras et macarons à la pistache, le tout arrosé d'un vin maison, le menu est presque digne d'un trois étoiles... sauf si on tire sur le caviste !

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.