Jean-Bernard Pouy Samedi 14
Jean-Bernard Pouy Samedi 14 © Radio France
  • Jean-Bernard Pouy : pour son dernier roman "Samedi 14" publié aux Editions La Branche , dans la collection Vendredi 13:

Alors qu'Adrien s'était rangé des voitures et retiré à la campagne, voilà que, sous prétexte que ses voisins sont les parents du nouveau ministre de l'Intérieur, les CRS viennent lui chatouiller les arpions et piétiner son potager. Mais on ne réveille pas impunément un ancien terroriste à la retraite ! Surtout un vendredi 13.

cabu
cabu © Radio France

Suivez Cabu dans ses carnets de voyage ! Faisant preuve d'un humour juste et mordant, le dessinateur nous entraîne dans ses pérégrinations en Chine, en Inde et au Japon. La mise en couleur de Wozniak, permet à chaque petit détail de trouver son importance dans le tableau d'ensemble. Ce livre forme un carnet de voyage qui recèle d'arrêts sur images pleins de malice sur les touristes et leur comportement.

Catherine Mavrikakis Les derniers jours de Smokey Nelson
Catherine Mavrikakis Les derniers jours de Smokey Nelson © Radio France

+ Catherine Mavrikakis nous parle de son roman "Les derniers jours de Smokey Nelson" publié auxEditions Héliotrope .

Sydney Blanchard était né sous une bonne étoile. Mais dans sa vie, rien ne s’est vraiment passé. Il n’y a eu que ce séjour en prison pour des meurtres qu’il n’a pas commis. Aujourd’hui à bord d’une belle Lincoln blanche, cette grande gueule irascible décide de rentrer à la Nouvelle-Orléans. Pour renouer avec son destin. Après les meurtres de 1989, Pearl Watanabe s’était juré de ne pas remettre les pieds sur le continent américain. La voici qui passe des vacances près d’Atlanta, chez sa fille. Il f aut bien essayer de conjurer le sort.

La chronique des libraires :

  • Venu d'Aix en Provence , Mathieu Colombe de la librairie "Goulard" nous parle de "Retour à Killybegs" un livre de Sorj Chalandon publié aux Editions Grasset. Sorj Chalandon se glisse ici dans la peau de Tyrone Meeham, un traitre. Sur trois générations, il raconte la vie de cet homme originaire d'Iralnde du Nord, qui a grandi entre un père violent et une mère qui ploie sous le fardeau des naissances et de la misère. La haine des anglais, très tôt enseignée par le père, pousse le jeune Tyrone dans l'IRA...

  • A Montréal , Caroline Le Gal de la librairie "Monet" nous parle de "Gaston Miron, la vie d'un homme" , une biographie écrite par Pierre Nepveu et publié aux Editions du Boréal

Le 21 décembre 1996, dans la modeste église de Sainte-Agathe, avaient lieu les funérailles nationales d’un poète. Avant Gaston Miron, aucun écrivain n’avait reçu des autorités politiques québécoises un honneur pareil. Comment une telle chose pouvait-elle se produire dans une société qui avait jusque-là si mal traité ses poètes, de Nelligan à Saint-Denys Garneau?C’est tout simplement que Gaston Miron incarne mieux que quiconque le Québec moderne. Miron est notre «contemporain capital». Écrire la biographie de Gaston Miron, c’est faire davantage que retracer la vie d’un homme, c’est raconter le Québec de la Grande Noirceur et des communautés religieuses, la Révolution tranquille, la renaissance du nationalisme et les mouvements de gauche, la crise d’Octobre, les deux référendums, c’est raconter l’histoire de l’édition au Québec et la naissance d’une institution littéraire semblable à celle dont sont dotées les autres nations

  • Nathalie Romanens de la librairie "Des livres et moi" à Martigny en Suisse nous parle du livre "L'un d'entre eux" de Géraldine Alibeu publié aux Editions Joie de lire

Je suis l’un d’entre eux. Quelquefois, j'imagine que je suis un autre. » L’Un d’entre eux est un jeu d’observation et d’imagination. Quatorze images mettent en scène des personnages dans des décors variés : à la plage, à la piscine, dans le désert, à la terrasse d’un café… Un commentaire se glisse dans la bande inférieure du livre : « L’un d’entre eux ne sait pas nager. On ne va pas en faire un fromage. » « L’un d’entre eux hésite. » Qui parle ? Un indice se trouve sans doute dans l’image. Mais les bandes découpées proposent, en les tournant indépendamment, une autre possibilité. Quelle est la vraie vie des gens qui se trouvent devant nous ? Les regarde-t-on différemment si l’on change de question ? Derrière un jeu apparemment léger, le « Je est un autre » cher à Rimbaud n’est pas loin. Entre poésie et curiosité pour l’autre, un livre délicatement illustré.

  • A Bruxelles , pour la librairie "La Licorne", Déborah Damblon nous parle de "Lueurs" un recueil de Bernard Tirtiaux publié aux Editions Jean-Claude Lattès .

Les poèmes ou les chansons sont des éclats ou des ombres d¿éclats.» Dans Lueurs, Bernard Tirtiaux livre une centaine de textes écrits entre 1975 et aujourd'hui. Pas de datation ni de chronologie mais un recoupement par thèmes, par couleurs. La vie est nuancier et chaque âge de celle-ci induit ses éclairements, appelle ses formes d'écriture et de lecture.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.