• Philippe Claudel vient nous présenter son dernier roman "Parfums" , publiés aux Editions Stock .
Parfums
Parfums © Radio France / Philippe Claudel

En 63 textes, d’« Acacia » à « Voyage », Philippe Claudel évoque autant de parfums de l’enfance et de l’adolescence. Chaque évocation fait resurgir un monde oublié, dont certaines traces demeurent : l’après-rasage du père, la crème solaire de la mère, les cheveux soyeux des premières amoureuses, les Gauloises et les Gitanes, la cannelle des gâteaux et du vin chaud, le charbon qui réchauffe, l’encre de l’écolier, le foin des champs, le pull-over de l’oncle… Des senteurs douces ou âcres, simples ou raffinées.Au fil du récit, se dessine un paysage de sapins, de champs à la terre noire et de rivières, et revit un monde de gens simples et vrais, pour lesquels leur lit de naissance est celui de leur mort. En leur rendant hommage, pour la première fois, et « malgré lui », Philippe Claudel se raconte. Il raconte ses origines, sa Nancy natale, Dombasle, la ville où il est né et habite toujours, ses parents, ses sœurs, comme il ne l’a jamais fait.

2013: année terminus
2013: année terminus © Radio France / Luc Delisse

Il y a eu de nombreuses prémisses, durant les deux années qui ont précédé cette crise – la plus grande crise des temps modernes. Il y a eu, comme un brouillon de la fin du monde, les raz de marée sur le Japon. Puis il y a eu la dégringolade des Bourses, la fin des crédits bancaires, la faillite de l’Italie, la sortie de l’euro, le retour aux économies fermées, les premiers conflits armés entre pays d’Europe, les émeutes de Bruxelles, le scandale de l’ONU et le chantage de la Chine. Tous ces événements se succédaient si vite qu’ils se transformaient en spectacle sans qu’on sache où ils nous menaient. Mais l’un d’eux les a tous résumés, l’un d’eux a paru, véritablement, être l’étincelle qui mettait le feu aux poudres, et éclairait la situation d’une lueur tragique : c’est l’incendie du Parlement européen. Il me semble que c’est ce jour-là que tout a vraiment commencé.

Tokyo
Tokyo © Radio France / Sfaer

Pour Tokyo, Joann Sfar a choisi de nous emmener sur un atoll du Pacifique, irradié et éloigné de tout continent. Ce 1er épisode de Tokyo se déroule sur une île lointaine et isolée, où la seule loi qui règne est celle du marché. Tokyo, jeune fille bronzée aux grands yeux clairs, est courtisée par un tigre et un lion, et pourchassée par des monstres... Avec ses deux copines, Tokyo n'a pas fini de courir ! Ce 1er album de Tokyo nous livre récit rock, sexy, violent et drôle, un road-movie halluciné et une bande dessinée fascinante.

Avec les chroniques des libraires :

  • Shannon Desbiens , de la librairie "Les Bouquinistes", à Chicoutimi, au Québec , nous parle de l'album "Carré rouge: le ras-le-bol du Québec en 150 photos" de Jacques Nadeau , avec une préface de Jacques Parizeau , publié aux Editions Fides .

Depuis le printemps 2012, le Québec est en ébullition. Présent aux premières lignes, Jacques Nadeau, photographe au quotidien Le Devoir , donne à voir ce spectaculaire réveil de la société québécoise à travers une série de photos choisies parmi les milliers de clichés pris sur le terrain, parfois au mépris de sa sécurité. En contrepoint, les commentaires de citoyens, de décideurs, de personnalités publiques, de tous âges, de tous milieux, de toutes opinions, croisent leurs regards avec celui du photographe. Éloquent.

En mars 1886 en Belgique, alors que mineurs et verriers se révoltent dans le bassin de la Sambre, l'orchestre philarmonique de Berlin donne un concert à Bruxelles. Lena, une jeune harpiste, rencontre Lazare, un souffleur de verre. Avec lui, elle se retrouve impliquée dans un recel de formules secrètes. Elle doit fuir en Amérique où elle sera nomade parmi les saltimbanques.

  • Grégoire Courtois , de la librairie "Obliques" à Auxerre , nous présente "Jean-Michel le caribou est amoureux" , un album de Magali Le Huche , publié aux Editions Actes Sud Junior .

Jean-Michel est un superhéros. En accompagnant un petit lapin blessé à l'hôpital, il rencontre Gisèle, l'infirmière. Devant elle, il perd tous ses moyens et va demander conseil à ses amis, Albert l'ours polaire et Edmond le cochon.

  • Laura Sanchez , de "La Librairie du Boulevard", à Genève , nous parle de "Archarnement" , un roman de Mathieu Larnaudie , publié aux Editions Actes Sud .

Depuis la défaite du ministre dont il rédigeait les discours, Müller a mis à distance sa fonction professionnelle de “plume”. Dans la quiétude de sa demeure champêtre, il s’ingénie à élaborer l’allocution politique idéale, s’accordant quelques addictions (séries policières télévisées et petits verres de Chartreuse) et observant d’un œil acerbe, en connaisseur, les campagnes électorales qui se succèdent et ramènent aux affaires des ambitieux qu’il a jadis côtoyés. Mais sa retraite est bientôt troublée par d’intempestifs suicidaires, des inconnus qui, du viaduc surplombant sa propriété, viennent s’écraser dans ses plates-bandes. Le compulsif assemblage des mots, face au silence du désespoir. Ces deux réalités, une écriture caustique les met en miroir pour mieux illustrer les paradoxes de la rhétorique et l’incapacité de la parole à prendre en compte ce qui survient…

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.