Jean-Louis Fournier, Thomas Gunzig et le Tour du Monde de la Francophonie avec Jean-Charles de Castelbajac, Métin Arditi, Sébastien Folin et Julien Clerc

  • Jean-Louis Fournier, pour "Mon autopsie", publié aux Éditions Stock

"Je suis mort.

C'est pas le pire qui pouvait m'arriver."

Jean-Louis Fournier s'est fait autopsier par la charmante Egoïne pour qu'on sache ce qu'il avait dans la tête, dans le coeur et dans le ventre.

Seul survivant d’un accident d’avion recueilli par des mercenaires, Charles vit durant quinze ans dans la jungle d’Afrique centrale. Lorsqu’il est retrouvé grâce à – ou à cause de – la toute-puissance de Google Maps et des réseaux sociaux, il part retrouver ce qu’il reste de sa famille en Belgique.

Là bas, il découvre une autre sorte de vie sauvage, urbaine et polluée à laquelle il doit s’acclimater mais également une nouvelle famille qu’il doit apprivoiser. Entre sa tante obsédée par son corps et la consommation, son oncle petit politicien suffisant et véreux, son cousin ado perdu dans les tréfonds d’internet et sa cousine boudeuse et disgracieuse, il tente de comprendre ce nouveau monde.

Mais alors qu’il s’intègre doucement à la société civilisée grâce à ses camarades de classe et une équipe pédagogique qui rivalise d’attention pour l’aider, il met en place son plan pour retourner en Afrique retrouver Septembre, son grand amour.

Genève, Bruxelles, Montréal, mais également Lahore, Pékin, Abidjan, Séoul, Sydney… TV5MONDE vous embarque pour un Tour du Monde de la Francophonie les 21 et 22 septembre 2017. Départ de Paris, sur le toit de TV5MONDE !

Le choix des libraires:

  • Un coup de gueule de Claire Renaud, de la Librairie Atmosphère, à Genève, en Suisse, sur les éditeurs qui ressortent tous les livres d’un auteur qui vient de décéder : Claire Renaud est choquée par le gros coup médiatique et commercial que les éditeurs peuvent tirer lorsqu’un auteur meurt, par l’effet « rapace ».

  • Un coup de cœur de Déborah Danblon, de la Librairie La Licorne, à Bruxelles, pour « Pierre Alechinsky : les palimpsestes », un beau livre, sous la direction de Yves Peyré, Pierre Alechinsky, Catherine De Braekeleer, publié aux Éditions Silvana Editoriale. Catalogue de l’exposition qui se tient au Centre de la gravure et de l'image imprimée de La Louvière jusqu’au 5 novembre 2017.

Pierre Alechinsky a collectionné depuis plus de soixante ans des imprimés de toutes sortes. Il les intègre à ses propres créations en les recouvrant de peintures, dessins, modèles d'écriture, tampons, etc. Ce livre présente ses estampages (prises d'empreintes de plaques d'égout ou de mobilier urbain) et ses dessins et aquarelles réalisés sur des livres, des factures et autres imprimés.

  • Un coup de gueule de Matthieu Colombe, de la Librairie Goulard, à Aix-en-Provence, sur "Outrage : la déchirure", un roman de Maryssa Rachel, publié aux Éditions Hugo

Rose, une femme libérée, perverse, dépendante à l'alcool et au sexe, refuse de s'attacher. Elle s'éprend pourtant d'Alex, un artiste insouciant et névrosé. Commence alors une passion destructrice.

  • Un coup de gueule de Jérémy Laniel, de La Librairie Carcajou, à Rosemère, au Canada, sur les trop nombreux livres à propos des 375 ans de Montréal : Le 375e anniversaire de Montréal donne lieu à de nombreuses publications, intéressantes ou non, dans lesquels la ville est abordé par une multitude de thèmes tous aussi différents les uns des autres. Le problème c’est que trop de livres sur ce sujet noient le sujet lui-même. Trop c’est trop !

La programmation musicale:

  • Etienne Daho - Les flocons de l'été - Mercury Group

  • Mamani KEITA / Nicolas Perac - Sinikan - Oye Mutala

  • Fredda - Le gardien des fleurs - 03H50

  • Johann Berby - Nrn - Musicast
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.