Cette semaine, la Librairie Francophone est au salon du livre de Montréal. Un événement! Avec l'académicien Dany Laferrière qui, pour la circonstance, se fait aussi animateur, aux côtés d'Emmanuel Khérad...

La Librairie Francophone au Salon du livre de Montréal. Une émission toute particulière car animée par l'Académicien Dany Laferrière et Emmanuel Khérad. Avec...

Joséphine Bacon pour"Uiesh. Quelque part", publié aux Éditions Mémoire d'Encrier : Quelque part, une aînée avance. Elle porte  en elle Nutshimit, Terre des ancêtres. Une mémoire vive nomadise,  épiant la ville, ce lieu indéfini. La parole agrandit le cercle de  l’humanité. Joséphine Bacon fixe l’horizon, conte les silences et  l’immensité du territoire.

Michel Tremblay pour "Vingt-trois secrets bien gardés", publié aux Éditions Leméac : Ce petit bouquet de souvenirs et d’amitiés, empreint d’émotions douces  et fines, appartient à la veine intimiste du mémorialiste (Les vues animées, Douze coups de théâtre, Un ange cornu avec des ailes de tôle, Bonbons assortis et Conversations avec un enfant curieux).  À mesure que ces petites épiphanies s’échappaient de ses archives  privées – des révélations marquantes qu’il n’a jamais racontées  auparavant –, il en a retrouvé les frissons et les bonheurs avec son  immense et infaillible mémoire affective, cette toujours irrésistible  intelligence du cœur. Mais attention, il les raconte, ces secrets bien  mal gardés, comme s’ils étaient ceux d’un autre Michel…

Bernard Werber pour "L'Encyclopédie du savoir relatif et absolu", publiée aux Éditions Albin Michel : Comment créer un univers ? Comment rêvent les dauphins ?  D'où viennent les signes du zodiaque ?  D'où viennent les légendes ? Quel lien entre spiritualité et astrophysique? Quel lien entre tarots et alchimie? Comment réussir une mayonnaise? Le paradoxe de la reine rouge? Les jeux d'Eleusis?   La civilisation d'Harappa? Qui étaient réellement Archimède, Néron, Conan Doyle, Pythagore, la papesse Jeanne?... Autant de réponses à des questions que vous ne vous êtes peut-être jamais posées...

Tristan Malavoy, accompagné d’Émilie Bono pour "L'école des vertiges", publié aux Éditions de l'Hexagone : Au delà des villes et des  campagnes que le train fend comme un fruit, les voyages en solitaire  sont des aventures intérieures, qui rendent sensible ce que la routine  avait anesthésié. Secrets jetés au fond de la mémoire, peurs d'enfant  moins maîtrisées qu'on ne le croyait; raisons de s'accrocher, aussi,  qu'on avait à demi perdues de vue. Ces dernières années, Tristan Malavoy  a usé ses semelles sur quelques continents. Il en a rapporté dix  chansons qui nous parlent du mouvement de la route et des saisons  amoureuses, mais aussi une foule d'anecdotes et de réflexions à vif,  égrenées dans ce livre-disque en forme de carnet de bord.

Les coups de cœur et les coups de gueule des libraires: 

Le coup de gueule de Laura Sanchez, de La Librairie du Boulevard, à Genève, en Suisse, sur les importateurs qui se font censeurs. Laura pousse un coup de gueule sur le fait que les importateurs et les diffuseurs en Suisse refusent de distribuer le livre de Bastien Vives. Au-delà du livre en lui-même, c’est la démarche qui choque la libraire suisse puisqu’elle s’apparente à une véritable censure du titre en Suisse et que ce n’est assurément pas le rôle de ces acteurs du secteur d’avoir une telle démarche.

Le coup de gueule de Déborah Danblon, de La Librairie La Licorne, à Bruxelles, en Belgique, à propos de la littérature jeunesse. Deborah pousse un coup de gueule contre les parents qui, puisqu’ils ont aimé un livre pendant leur jeunesse, veulent à tout prix le faire lire à leurs enfants. La littérature jeunesse a évolué tant sur le fond que sur la forme et certain titres ne sont plus vraiment adaptés à nos jeunes lecteurs. Elle les encourage à faire confiance à leur libraire !

Le coup de cœur de Jérémy Laniel, de La Librairie du Carcajou, à Rosemère, au Canada pour « Tout savoir sur Juliette », un roman d’Érik Vigneault, publié chez Cheval d’Aout Éditeur : Un homme, psychothérapeute, qui a vécu jadis à Barcelone, qui vit maintenant à Montréal, part à Barcelone à la recherche d'une femme - Juliette -, sa fille, dont il vient d'apprendre l'existence. Sous l'incitation d'un ami éditeur qui veut tout savoir sur Juliette, il entreprend de consigner sa quête et ses déambulations dans Barcelone.Litanie du suicide - de Brautigan à Zweig -, éloge équivoque de la fuite et mise en scène du ratage : Tout savoir sur Juliette, sur lequel planent les fantômes de Thomas Bernhard, d'Éric Chevillard ou d'Enrique Vila-Matas, évoque le massacre des chiens errants d'Istanbul, l'ancêtre du Taser qui servira à torturer la fille de l'inventeur dans les geôles de la dictature argentine, le siège de Leningrad, les enfants pris comme chair à canon et à plaisir ou encore la tuerie des animaux du zoo d'Anvers bouffés par une population affamée, le tout présenté avec une jubilation féroce qui au passage saque les icônes et les discours lénifiants de la modernité.

Et le coup de cœur d'une jeune lectrice Québecoise: 

Evelina, Montréalaise de 14 ans, a un coup de cœur pour la série « Juliette » de Rose-Line Brasset, publiée aux Éditions Hurtubise : Les livres de la série jeunesse Juliette mettent en scène une jeune fille, Juliette, qui parcourt, avec sa mère journaliste, différentes villes et découvre la vie des adolescents ailleurs dans le monde. Une histoire qui se rapproche de la réalité de l'auteure qui a quitté un emploi pour partir à l'aventure. Lancée en 2014, cette série qui s'adresse aux jeunes autour de 10 ans. L’auteure présente aussi à la fin du roman, un carnet de voyage, Sur les pas de Juliette, avec une foule d’informations sur la ville que la jeune fille découvre ainsi qu’une carte pour se repérer.

La programmation musicale: 

  • Melissa Laveaux - Kouzen - No Format
  • Dominique A - Le temps qui passe sans moi - Cinq 7
  • Tristan Malavoy - Abécédaire - Live au Salon du livre de Montréal
  • Gulianod - Aca waruma - Oceania Records (supplément Créole)
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.