La Librairie Francophone vous emmène en Amérique du Sud avec un conte suisse sur le thème des superstitions, en Afrique du Sud et en Inde avec les parcours croisés de Ganghi et Nelson Mandela, et sur mes traces de Gustave Flaubert avec Jacques Weber.

  • Jacques Weber pour « Vivre en bourgeois, penser en demi-dieu » » aux éditions Fayard

Entre sa correspondance éprise d'une liberté exubérante et  contradictoire, et ses romans et contes ciselant ses regrets d'autres  siècles, l'ennui et la sottise de l'esprit bourgeois, Flaubert, ermite  et mondain, apparaît comme l'un des colosses de son temps. Il n'aime pas  le port mais la haute mer. Ses hautes vagues, ses creux et ses houles.  L'acteur-auteur y nage et s'y noie, par les champs et par les grèves  bretonnes, dans les boues et les gouffres des chantiers d'Haussmann,  dans les bordels du  Caire et les jupons des courtisanes de la rue  Saint-Honoré, dans les silences orageux partagés avec sa mère, son  jardinier ou son chien, dans le secret de ses amours londoniens avec  miss Herbert, ou celui, très officiel et ô combien tempétueux, avec  Louise Collet... Mystique et queutard, gourmand et ascétique,  il cerne le sujet invisible, le rien, cet autre univers qui, comme la  terre, se tient en l'air sans être soutenu, le silence de la  littérature.
J'enquête, mes mots ricochent sur les siens, l'onde  s'écarte en cercles de plus en plus grands, puis disparaît à l'horizon,  lui qui recule à mesure que l'on s'avance.

  • Eric Vinson et Sophie Viguier-Vinson pour « Mandela et Gandhi - La sagesse peut-elle changer le monde ? » aux éditions Albin Michel

Mandela et Gandhi : deux héros de la liberté, deux « saints laïcs » selon certains, érigés en icônes mondiales. Mais aussi deux hommes bien réels, avec leurs parts d’ombre et de lumière, dont l’expérience politique a été forgée au creuset d’une terre commune, l’Afrique du Sud. Rapprocher les parcours de ces deux leaders, comme le font ici les auteurs avec précision et discernement, permet de poser quelques questions  fondamentales pour le monde d’aujourd’hui. Gandhi et Mandela à sa suite auraient-ils inventé une nouvelle forme d’action démocratique ? Dans leurs combats politiques, quel rôle ont joué la vertu personnelle, la spiritualité, « la sagesse », et quelles leçons peut-on en tirer ? En quoi chacun a-t-il échoué ou réussi, et leurs héritages respectifs ne pourraient-ils pas, sous bénéfice d’inventaire, fonder une « autre politique » ?

On raconte encore parfois cette histoire : la petite Luz Nieve a été chassée de chez elle au motif qu’elle était une sorcière. Puis elle a été adoptée. Et l’on s’est attaché au roman de sa vie (qui pourrait bien, dit-on ici ou là, n’être qu’un conte – ou qu’un pastiche).

Avec les « coups de cœur » et les « coups de gueule » des libraires francophones :

Un "coup de gueule" de Thomas Auxerre de la Librairie L'Amandier à Puteaux, contre les éditeurs qui essayent parfois de vendre des livres en grosse quantité à des particuliers sans passer par un libraire.

Un "coup de cœur" de notre libraire belge Deborah Danblon, de la Librairie La Licorne à Bruxelles, pour "Emma et Loustic - Volume 1, La rencontre", un livre pour enfant écrit par Fabienne Blanchut, illustré par Caroline Hesnard et publié aux éditions Albin Michel jeunesse.

Un "coup de cœur" de Dominique Bressoud de la librairie Une Petite Prose à Boudry, en Suisse, pour la nouvelle bande dessinée de Daniel Ceppi, Lady of Shallott, publié aux éditions Le Lombard.

Un "coup de gueule" de Jérémy Laniel de la Librairie Carcajou à Rosemère, au Québec, contre les livres de remise en forme et de régime qui inonde les librairies en ce mois de janvier.

Programmation musicale de l'émission: 

Natacha Atlas "Le gout du pain" (Mantra)

Raphaël "Les gens" (Sony)

Bon voyage organisation "Goma" (Columbia/ Sony)

Et le bonus créole: Kassav "Wèp" (Columbia)

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.