• Pour cette dernière émission de la saison, retour sur les meilleurs livres de cette année, sélectionnés par nos libraires: Thierry Luterbacher pour son roman "Evasion à perpétuité" (Editions B. Campiche), mais aussi Jean Ziegler pour "Destruction Massive. Géopolitique de la faim" (Seuil) choisi par Annick Dor et "Si tu passes la Rivière" de Geneviève Damas (Editions Luce Wilquin) par Manon Trépanier.

  • Monique Atlan et Roger-Pol Droit viennent nous présenter leur ouvrage "Humains" publié aux Editions Flammarion .
Humains
Humains © Radio France / Roger-Pol Droit et Monique Atlan

L'impossible d'hier est-il devenu le possible d'aujourd'hui ? Produire des cellules artificielles, recomposer l'ADN, transformer nos cerveaux en machines artificielles, voir directement nos pensées sur un écran, réparer notre corps à l'infini grâce aux nanotechnologies jusqu'à repousser la maladie, la vieillesse, puis la mort... s'agit-il de science ou de fiction ? Comment penser ces mutations scientifiques associées à la révolution numérique, à la mondialisation, à l'écologie triomphante, à notre responsabilité planétaire ? Sommes-nous face à une prospective caricaturale ou à une étape nouvelle dans l'histoire de l'humanité ? Pour répondre à ces questions, Monique Atlan et Roger-Pol Droit ont entrepris un tour du monde scientifique dans les laboratoires des chercheurs les plus réputés. Du MIT au Collège de France, de Stanford à Saclay, de Harvard à l'École normale supérieure, à New York, Londres ou Hambourg, leur enquête sans équivalent fournit une boussole irremplaçable et accessible à tous pour identifier les carrefours de pensée et les choix qui nous attendent. Dans ce grand chantier du XXIe siècle, ils font dialoguer les disciplines et confrontent les points de vue pour renouveler cette question philosophique centrale : qu'est-ce que l'humain ? Monique Atlan et Roger-Pol Droit ont interrogé, aux quatre coins du monde, les personnalités suivantes : Jean Claude Ameisen, Henri Atlan, Marc Augé, Zygmunt Bauman, Jean-Michel Besnier, Gérard Berry, Rémi Brague, Michael Braungart, Monique Canto-Sperber, Manuel Castells, Moran Cerf, David Chalmers, Georges Church, Daniel Cohen, Antonio Damasio, Stanislas Dehaene, Philippe Descola, Freeman Dyson, Jean-Pierre Dupuy, Bernard Edelman, Alain Ehrenberg, René Frydman, Francis Fukuyama, Marcel Gauchet, André Green, Jürgen Habermas, Georges Hansel, François Hartog, Françoise Héritier, Jean-Claude Heudin, Christian Jambet, Sudhir Kakar, Étienne Klein, Julia Kristeva, Ray Kurzweil, Pierre-Marie Lledo, Douglas Melton, Jean-Claude Milner, Marvin Minsky, Nicholas Negroponte, Erik Orsenna, Corine Pelluchon, Isabelle Quéval, Joël de Rosnay, Amartya Sen, Richard Sennett, Peter Sloterdijk, Jean-Didier Vincent, Elie Wiesel et Francis Wolff.

  • Suite des romans qui ont marqué nos libraires cette saison: Nathalie Romanens a choisi de réécouter Sorj Chalandon pour "Retour à Killybegs" (Grasset) et Matthieu Colombe "L'empreinte à Crusoé" de Patrick Chamoiseau (NRF Gallimard)

La chronique des libraires

Nos libraires vous présentent leurs livres de l'été:

  • Nathalie Romanens , de la librairie "Des livres et moi", à Martigny, en Suisse nous présente "Le petit questionneur" deHadi Barkat et Agathe Altwegg , publié aux Editions Helvetiq.

Les Editions Helvetiq remettent au goût du jour la liste introspective popularisée par l’écrivain. Dans le sillage de Bernard Pivot, qui y soumettait chacun de ses invités à la fin de l’émission Bouillon de culture, Hadi Barkat et Agathe Altwegg publient leur Petit Questionneur. Sur chaque page, un dessin, une interrogation et quelques lignes de blanc. «Qui vous connaît le mieux?» «Quels sont vos dix mots préférés?» «Si vous étiez une voiture, laquelle seriez-vous?» «D’où viennent les rayures du zèbre?»… Les questions sont plus nombreuses et moins attendues que celles auxquelles avait répondu Marcel Proust, tirées d’un jeu de confessions britannique. Elles surfent en tout cas sur la vague psycho-auto-analytique. Chacune est suivie de 5 lignes, pour répondre 5 fois au cours de sa vie et évaluer l’évolution. Ou pour répondre avec quatre proches et comparer les personnalités.

+Annick Dor , à Bruxelles , nous parle de "L'audition du docteur Fernando Gasparri" de Giuseppe Santoliquido , publié aux Editions Grand Miroir .

Bruxelles, été 1932.

Alors que des mouvements de grève mettent le pays sens dessus-dessous, le docteur Gasparri reçoit les Guareschi, un couple de jeunes exilés originaires de la même région que lui en Italie.

Entre le médecin et ses patients, des trajectoires analogues et des souvenirs communs tissent des liens affectifs. Jusqu'au jour où débarque Oreste, le frère cadet de Madame Guareschi, qui a fui l'Italie fasciste dans des circonstances troubles.

Dès lors, la destinée du paisible docteur Gasparri s'engage sur des rails aléatoires. Il se trouve amené, bien malgré lui, à sonder sa conscience. Et à agir, à faire des choix. Jusqu'au dernier, essentiel.

L'audition du docteur Fernando Gasparri voit s'entremêler les questionnements d'un homme entre deux âges, et ceux d'une époque secouée par la montée de l'extrémisme, les troubles sociaux, la peur de l'altérité. Tous deux, l'homme et son temps, seront amenés à choisir. Et du choix de l'un dépend le sort de l'autre. Hier comme aujourd'hui.

  • Manon Trépanier de la librairie "A lire", à Longueuil, au Québec , nous présente "Yukonnaise" de Mylène Gilbert-Dumas , publié chez VLB Editeur .

Béatrice, écrivaine en mal d'inspiration, arrive au Yukon avec l'espoir d'y trouver le sujet de son prochain roman. Sur la route qui relie Whitehorse à Dawson City, elle prend une femme en auto-stop et réalise très vite qu'il s'agit d'Isabelle St-Martin, une esthéticienne dont elle a déjà été la cliente. Mais la Yukonnaise qui occupe le siège du passager n'a plus rien de la Québécoise superficielle qu'elle a connue autrefois. Au fil des conversations, Béatrice découvre l'histoire d'une jeune femme que tout le monde croyait fragile et qui pourtant a réussi à s'émanciper des cadres préétablis pour refaire sa vie au Yukon.

Après le succès retentissant de L'escapade sans retour de Sophie Parent , Mylène Gilbert-Dumas (prix Robert-Cliche 2002) nous revient avec Yukonnaise , l'histoire touchante et inspirante d'une femme qui a dû s'exiler au bout du continent pour redonner un sens à sa vie. Pour la rédaction de ce douzième roman, l'auteure sherbrookoise a elle-même séjourné à Dawson City.

  • Matthieu Colombe , de la librairie "Goulard", à Aix-en-Provence , nous raconte "Doggy Bags 2" , une bande dessinée de Run, Ozanam, Kieran, Guillaume Singelin et Mathieu Bablet , publié auxEditions Ankama .

Plus brutal qu’un coup de fusil à pompe en pleine tête et plus vicieux qu’un arrachage de dent à la pince-monseigneur, DoggyBags est un hommage aux pulps et aux comics d’horreur des années 1950 qui ne fait pas dans la dentelle : les chromes rugissent, les calibres crachent et l’hémoglobine coule à flot dans la joie et la mauvaise humeur. Sortez vos p’tits sacs pour toutous, parce qu’il va y avoir de la viande en rab !

Pour ce tome 2, RUN, Singelin, Kieran & Ozanam et Bablet ont donné le pire d'eux-mêmes. Au sommaire : El Wood & the 40 freak bitches / The Border / Vol Express 666, soit une invasion extraterrestre vicieuse, des tueurs traqués dans le désert de Sonora, et une lutte pour la vie à 6 000 mètres d’altitude.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.