A l'occasion de la parution de "Bitna, sous le soleil de Séoul", le 28 mars prochain publié aux Éditions Stock, un reportage à Séoul avec Jean-Marie Gustave Le Clézio - Une exclusivité France Inter. Mais aussi un reportage à Molenbeek avec Fouad Laroui et un entretien avec Annie Akrich

Jean-Marie Gustave Le Clézio
Jean-Marie Gustave Le Clézio © Maxppp / Ernesto Arias
  • Un entretien avec Fouad Laroui, à Molenbeek-Saint-Jean, à Bruxelles, à l'occasion de la sortie de son livre "L'insoumise de la Porte de Flandre", publié aux Éditions Julliard : Chaque après-midi, Fatima quitte Molenbeek vêtue de noir et d'un hijab, se dirige à pied vers la Porte de Flandre, franchit le canal, se faufile discrètement dans un immeuble et en ressort habillée à l'occidentale, robe légère et cheveux au vent. Puis, toujours en flânant, elle rejoint le quartier malfamé de l'Alhambra ou Dieu sait quel démon l'attire... Depuis plusieurs semaines, cet étrange rituel se répète inlassablement. Jusqu'au jour ou Fawzi, un voisin inquisiteur et secrètement amoureux, décide de suivre Fatima...
     Teinté d'un humour féroce, ce nouveau roman de Fouad Laroui décrit les métamorphoses d'une femme bien décidée à se jouer des préceptes comme des étiquettes. Tandis que tous les stigmates et les fantasmes glissent sur son corps, Fatima, elle, n'aspire qu'à une seule chose : la liberté
  • A l'occasion de la parution de "Bitna, sous le ciel de Séoul", le dernier roman de Jean-Marie Gustave le Clézio, à paraitre le 28 juin prochain aux Éditions Stock, la première partie d'une exclusivité radio: un reportage avec le Prix Nobel de Littérature 2008, à Séoul, en Corée du Sud: Parce que le conte peut faire reculer la mort, Bitna, étudiante coréenne sans un sou, invente des histoires pour Salomé, immobilisée par une maladie incurable. La première lutte contre la pauvreté, la seconde contre la douleur. Ensemble, elles se sauvent dans des récits quotidiens ou fabuleux, et bientôt la frontière entre réalité et imaginaire disparaît. Un roman qui souffle ses légendes urbaines sur la rivière Han, les boulevards saturés et les ruelles louches. Sous le ciel de Séoul se lève « le vent de l’envie des fleurs »...
  • Une séquence livre de poche avec Annie Akrich pour "Il faut se méfier des hommes nus" publié aux Éditions J'ai lu : Cheyenne Cohen, d’origine polynésienne, est envoyée à Tahiti pour écrire un script sur Marlon Brando. Ce retour au pays et la rédaction du synopsis se révèlent complexes, tant ses souvenirs se téléscopent avec les épisodes tumultueux de la vie de l’acteur. Quant au tournage, il virera à la folie, puis au désastre... Un roman jubilatoire qui dynamite en un seul récit le glamour hollywoodien et le paradis terrestre!

Les coups de coeur et les coups de gueule des libraires:

  • Un coup de gueule de Marie-Noëlle Blais, de la Librairie Raffin, à Montréal, au Canada : Marie-Noëlle Blais pousse un coup de gueule contre les maisons d’éditions qui exploitent un filon de vente jusqu’à publier toute sorte de livre autour du même thème. Pour elle, avec ce genre de pratique, on s’éloigne de l’essentiel de ce que doit être l’édition de livres pour rentrer de plein fouet dans la commercialisation.
  • Un coup de gueule d’Anne Rosine-Voza, de la Librairie Le Papillon Bleu, à Fort de France sur les livres dont tout le monde parle mais qui sont indisponibles en Martinique.  Pour des raisons logistiques, les livres qui font l’actualité et dont les médias nationaux parlent ne pourront être proposés à leur sortie aux lecteurs de Martinique alors qu’ils sont disponible partout dans l’hexagone. Cette situation ne favorise pas du tout les librairies indépendantes de l’ile.
  • Un coup de cœur de Claire Renaud, de la Librairie Atmosphère, à Genève, en Suisse, pour « Drôle d'encyclopédie végétale », un livre-jeunesse d’Adrienne Barman, publié aux Éditions La Joie de Lire : Un voyage à travers les jardins, les prés et les forêts à la découverte des plantes et de leurs fruits. Sont présentés entre autres les bigaradiers, les kumquats, la bourrache, la badiane, le cerfeuil tubéreux, la luzerne d'Arabie, la verveine citronnelle, la fougère de Boston, l'hibiscus rose de Chine et le palmier des Canaries.
  • Un coup de cœur de Déborah Danblon, de la Librairie La Licorne, à Bruxelles, pour « Le Chant de bataille », un roman de Jérôme Colin, publié chez Allary éditions : Un voyage à travers les jardins, les prés et les forêts à la découverte des plantes et de leurs fruits. Sont présentés entre autres les bigaradiers, les kumquats, la bourrache, la badiane, le cerfeuil tubéreux, la luzerne d'Arabie, la verveine citronnelle, la fougère de Boston, l'hibiscus rose de Chine et le palmier des Canaries. C’est un roman sur l’amour familial où les sentiments sont à vif, comme sur un champ de bataille.

La programmation musicale:

  • Orange Blossom - Ya sidi - Warner
  • Bernard Lavilliers - Muse - Barclay
  • Juniore - Panique - A+LSO
  • Moonlight BENJAMIN - (supplément créole)
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.