14 de Jean Echenoz
14 de Jean Echenoz © Radio France

Cinq hommes sont partis à la guerre, une femme attend le retour de deux d’entre eux. Reste à savoir s’ils vont revenir. Quand. Et dans quel état

  • Fouad Laroui vient de publier "L'étrange affaire du pantalon de Dassoukine " aux éditions Julliard

Venu à Bruxelles pour acheter au meilleur prix du blé européen dont son pays a grand besoin, ce jeune fonctionnaire marocain se retrouve fort démuni quand des malhonnêtes volent dans sa

chambre d'hôtel son unique pantalon. Que faire ? Ou acheter, à l'aube de cette rencontre décisive, un pantalon décent ? C'est parce qu'il se présentera devant la Commission européenne,

Pantalon de Dassoukine - Fouad Laroui
Pantalon de Dassoukine - Fouad Laroui © Radio France

sanglé dans une défroque qui ferait honte à un clown, qu'il réussira sa mission. La métaphore est saisissante. Nous vivons une époque déraisonnable ou l'image mal interprétée des choses prend immanquablement le pas sur l'implacable réalité qui nous conditionne et que personne ne veut voir. Avec cet humour décapant qui est le sien, Fouad Laroui brode sur ce thème et met en scène des personnages et des situations étonnantes. L'histoire de ce malheureux garçon qui, voulant se faire délivrer un passeport, s'aperçoit que le village ou il a passé son enfance n'existe pas aux yeux de l'administration et que, du même coup, n'étant jamais né, il n'existe pas... Ou comment un édile marocain n'ayant pas réussi à construire dans son village la piscine qu'il avait promise à ses concitoyens en vient à créer le concept de « natation sèche »...

Le Musée impossible - Céline Dalavaud
Le Musée impossible - Céline Dalavaud © Radio France

De nombreuses peintures, sculptures ou pierreries de grande valeur ont été volées, pillées, perdues, détruites, ou même utilisées comme support pour de nouvelles créations. Ces œuvres remarquables, qui demeurent introuvables à ce jour, réapparaissent dans ce livre unique qui vous fait voyager à travers des siècles de création artistique.Le musée impossible vous permet d'admirer 40 de ces chefs-d'œuvre perdus, impossibles à contempler dans nos musées !

Et le choix des libraires:

  • Manon Trépanier , de la librairie "Alire", à Longueil, au Québec , nous parle du roman "Le brodeur " de Bianca Joubert aux éditions Marchand de Feuilles

« Dans le dénuement j'ai trouvé l'abondance. » raconte Bianca Joubert parachutée à la lisière du Sahel dans un lieu sans miroirs, fenêtres ou vitrines pour lui rendre son reflet. Elle se retrouvera dans les gestes taciturnes d'un brodeur coincé entre ses croyances et la modernité au creux d'un village où les femmes marchent un enfant au dos, un plateau sur la tête en tricotant. Par delà les nuits où le silence est d'une telle qualité qu'on croirait entendre le scintillement des étoiles leur histoire se déploiera, cousue de malentendus et de non dits. Le brodeur quittera ce pays où il dessine des motifs magiques à l'échancrure des cols, où les sorcières concoctent des potions d'espoir avec des feuilles de baobab pour retrouver l'Occident et ses plantations d'oranges amères. Un livre en sfumato où l'on apprend à lire son avenir dans le profil des dunes.

  • Annick Dor , à Bruxelles , nous présente la bande dessinée de Bastien Vivès, RuppertetMulot , "La Grande Odalisque ", aux éditions Dupuis .

Alex et Carole sont deux cambrioleuses de haut vol, séduisantes et sans complexes, capables d'aller chercher n'importe quel tableau dans n'importe quel musée. À la recherche d'un chauffeur, elles rencontrent Sam, une championne de moto aux multiples talents. Le trio qui vient de naitre est appelé à entrer dans la légende...

  • Matthieu Colombe , de la Librairie Goulard à Aix-en-Provence , nous nous a apporté le polar de François Thomazeau , "Les anneaux de la honte " aux éditions de L'Archipel__

Été 1936. Albert Grosjean est reporter à Sport , l'hebdomadaire proche du Parti communiste, qui mène une campagne farouche contre l'organisation des Jeux olympiques à Berlin. Après l'annulation de contre-jeux censés se dérouler en Espagne. Albert est envoyé à Berlin avec une délégation française afin de soutenir discrètement les républicains espagnols et arrêter les exportations d'armes allemandes.

Dans ce monde en plein bouleversement dans lequel nous sommes entrés, l’exacerbation des rivalités peut conduire à de nouvelles régressions aussi terribles que celles de la première moitié du XXe siècle. Pourtant cet enchaînement n’est pas fatal. Derrière la face sombre de la mondialisation qui s’identifie à une globalisation financière entrée en crise sous le poids de sa propre démesure, il existe une autre approche de la mondialité centrée sur la conscience de cette communauté de destin qui lie l’humanité pour le pire mais aussi pour le meilleur. Et ce destin se joue autant à l’échelle de nos quartiers qu’ à celle de notre planète. Alors la seule cause qui vaille, la seule qui ne soit pas destructrice ou justificatrice de crimes, de domination, ou d’exploitation d’autres humains c’est la Cause même de l’Humanité, ce nouvel horizon de toute politique d’avenir digne de ce nom à laquelle il est essentiel que l’Europe et la France puissent apporter leur contribution. Pour faire un bon usage de cette “fin de monde” que nous vivons actuellement, il nous faut, comme nous y invitent Patrick Viveret dans ce livre et Edgar Morin dans sa préface, nous tourner vers l’eros, la force de vie, la créativité du nouveau monde en gestation !

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.