La Librairie Francophone est au festival International de la BD d'Angoulême, avec Martin Veyron, Pierre Christin Jean-Claude Mézière, Régis Loisel, Posy Simmonds et Mathias Énard !

Le Festival de la bande dessinée 2017 bat son plein à Angoulême
Le Festival de la bande dessinée 2017 bat son plein à Angoulême © AFP / Georges Gobet

Dessinatrice britannique et francophone installée à Londres, Posy Simmonds commence à dessiner dans le quotidien britannique The Guardian en 1973. Elle y a prépublié ses deux romans graphiques à succès : Gemma Bovery puis Tamara Drewe, tous deux portés à l’écran (le premier par Anne Fontaine en 2014, le second par Stephen Frears en 2010). Elle a en outre publié plusieurs livres pour la jeunesse.

► LIRE AUSSI | Le festival d’Angoulême 2017 se féminise… un peu

Emmanuel Khérad, Samuel Chauveau, Libraire au Mans et Posy Simmonds, Présidente du Grand Jury de la 44e édition
Emmanuel Khérad, Samuel Chauveau, Libraire au Mans et Posy Simmonds, Présidente du Grand Jury de la 44e édition © Radio France / Anne Douhaire

Issus de l'imagination débordante de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, les personnages de Valérian et Laureline – agents spatio-temporels qui voyagent à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity - sont apparus pour la première fois dans les pages de Pilote en 1967. Par son inventivité et son audace, cette série est très rapidement devenue la référence absolue pour les lecteurs de bande dessinée de science-fiction. Traduite en une vingtaine de langues, Valérian fut rapidement considérée comme une série d'avant-garde et a inspiré de nombreux auteurs et des réalisateurs dont Georges Lucas et, bien entendu, Luc Besson qui sortira une adaptation au cinéma en juillet 2017.

► LIRE AUSSI | Pierre Christin : « Que l’on parle encore de Valérian 50 ans après ses débuts, c’est la surprise du siècle ! »

Sur son lopin de terre de Sibérie, le paysan Pacôme vit avec sa femme et son fils. Il n'est pas riche mais il subvient aux besoins de sa famille. Cependant, Pacôme se sent à l'étroit. « Si seulement j'avais plus de terres, soupire-t-il en regardant par-delà la clôture, je pourrais être tout à fait heureux. » Un appétit, tant pour les terres que pour ce qu'elles rapportent, qui va aller grandissant... D'après une nouvelle de Léon Tolstoï.

1930, les États-Unis subissent la Grande Dépression. Comme tous les matins, Mickey et Horace font la queue devant le bureau pour l’embauche. Sauf qu’une fois de plus, il n’y a rien pour eux... Dépités, ils décident d’aller rendre visite à leur ami Donald pour se changer les idées. Au programme : camping au bord de la rivière avec leurs compagnes Minnie et Clarabelle. Sauf qu’à leur retour, ils ont la surprise de découvrir que la ville a complètement changé. Rock Fuller, un banquier véreux, a racheté toutes les propriétés du quartier et compte les raser afin de construire un terrain de golf. Pire encore, les travailleurs, embauchés en masse pour ce grand projet, sont devenus accros à une mystérieuse substance, « café Zombo », qui fait d’eux de véritables zombies !

► LIRE AUSSI | Loisel : « Avec ce Mickey, je voulais faire un parallèle avec notre société »

Régis Loisel et Martin Veyron
Régis Loisel et Martin Veyron © Radio France / Anne Douhaire
  • Mathias Énard, Membre du Grand Jury de la 44e édition du Festival d’Angoulême. Écrivain et traducteur, spécialiste du Moyen-Orient et membre du comité de rédaction de la revue Inculte, Mathias Énard est également chroniqueur de bande dessinée pour Le Monde des Livres. Auteur d’une dizaine de romans (Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants, Rue des Voleurs...) En 2015, il reçoit le Prix Goncourt pour son roman Boussole (Actes Sud).

Le choix des libraires

Ce qu'il faut de terre à l'homme est le nouvel album de Martin Veyron : une fable au thème universel et intemporel : la cupidité des hommes. Sur son lopin de terre de Sibérie, le paysan Pacôme vit avec sa femme et son fils. Il n'est pas riche mais il subvient aux besoins de sa famille. Cependant, Pacôme se sent à l'étroit. « Si seulement j'avais plus de terres, soupire-t-il en regardant par-delà la clôture, je pourrais être tout à fait heureux. » Un appétit, tant pour les terres que pour ce qu'elles rapportent, qui va aller grandissant... D'après une nouvelle de Léon Tolstoï.

  • Un coup de gueule de Billy Robinson, de La Librairie de Verdun, à Montréal, sur [_Bloody Harry : la BD dont il ne faut pas prononcer le nom ! _](http://« Bloody Harry : la BD dont il ne faut pas prononcer le nom ! »), une bande-dessinée d’Alexandre Arlène, publié aux Éditions Jungle

L'auteur fait ressortir toutes les incohérences des films et des livres d'Harry Potter et dépeint des personnages qui dépassent les bornes du politiquement correct.

« L’homme n’est pas méchant. Il est méprisant. » Ce propos de Jacques Lacan concerne l’Autre méchanceté, celle au quotidien : la méchanceté ordinaire. Nous sommes méchants sans le vouloir ou, pire, sans le savoir. Quand elle n’est pas dite mais déduite, la méchanceté nous semble plus violente encore. L’injure la plus crue évite l’obscénité, les cris, les coups, et laisse le sujet à qui elle est destinée le soin de l’interpréter. Poètes, Baudelaire en tête, et écrivains savent qu’une part de méchanceté habite l’être humain : « tout le monde est méchant » dit Alexandre Dumas. Cet ouvrage prend à rebours la conception du pervers narcissique, selon quoi le méchant c’est toujours l’Autre. Issu d’une psychologie dégradée, ce concept est dangereux : il méconnaît que la méchanceté est native, et que, si le sujet n’est pour rien dans le mal qui lui tombe dessus, il est responsable de la manière dont il y répond. L’ignorer, c’est risquer de provoquer répétitivement l’Autre méchant, de voir la méchanceté là où elle n’est pas, et ne pas la voir là où elle se trouve.

La Finlande : ses forêts, ses lacs, ses blondes sculpturales… et son Championnat du Monde de Sauna. Chaque année, des concurrents viennent de l’Europe entière pour s’enfermer dans des cabines chauffées à 110°. Le dernier qui sort a gagné. Les plus acclamés sont Niko et Igor : le multiple vainqueur et son perpétuel challenger, la star du porno finlandais et l’ancien militaire russe. Opposition de style, de caractère, mais la même volonté de vaincre. D’autant que pour l’un comme pour l’autre, ce championnat sera le dernier. Alors il faut se dépasser. Aller jusqu’au bout.

Programmation musicale

  • Calypso Valois - Le jour - Calypso Valois

  • Vaudou Game - Elle décide - Hot Casa Records

  • Arthur H - Dancing with madonna - Polydor
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.