Du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême.

  • Manon Trepanier (Canada) Jimmy Beaulieu : « A la faveur de la nuit » Paru en septembre 2010, Editeur : Les Impressions nouvelles, Bruxelles.

  • Mathieu Colombe (France) Scénario Laurent Chabosy Lewis Trondheim. Dessin : Matthieu Bonhomme. Couleur : Matthieu Bonhomme. « Omni Visibilis » Éditeur : Dupuis « Omni-visibilis » Paru en août 2010, Editeur : Dupuis.

  • Annick Dor(Belgique) Patrick Delperdange : "Le chien qui danse" Paru en novembre 2010, Editeur : Mijade.

  • Marie Musy (Suisse) Christian Campiche et Richard Aschinger. "Info popcorn : Enquête au cœur des médias suisses" Paru en décembre 2010, Editions : Eclectica.

Jean Solé fait partie du jury du Grand Prix de la Ville d'Angoulême.

« Quai d'Orsay : chroniques diplomatiques » Volume 1, de Christophe Blain

Paru en mai 2010, Editeur : Dargaud.« Quai d’Orsay » est un passage dynamique et souriant dans les coulisses de la diplomatie en compagnie d’un jeune thésard chargé de participer à la rédaction des discours du maître des lieux. Sous la plume d’Abel Lanzac et de Christophe Blain, « Alexandre Taillard de Worms », copie quasi-conforme de Dominique de Villepin, y déploie une énergie ébouriffante en usant d’un « langage » qui dépasse fréquemment les limites du lyrisme pour verser, avec force de gesticulations, dans l’emphase pratiquée comme une discipline physique. (bdgest.com)

« Le bleu est une couleur chaude , de Julie Maroh

Paru en avril 2010, Editeur : Glénat.La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir.Elle lui permettra d’affronter enfin le regard des autres.

"Juke-box", de Charles Berbérian

Paru le 19 janvier 2011, Editeur : Fluide glacial-Audie.

Berberian évoque, à travers de courts récits, ses souvenirs musicaux, ses émois rock, ses fascinations pour les chanteurs et chanteuses qui l’ont bercé jusqu’à aujourd’hui. Interview imaginaire de Bowie/Ziggy, dissertation sur les chaussures des stars, et surtout celles de Leonard Cohen, fascination intriguée face aux lunettes noires d’Om Kalsoum, voyage béat vers l’année 1972, regrets éternels devant les orientations de carrière de Phil Collins et Elton John, admiration pour les indéniables qualités de showbusinessman de Michael Jackson, balade parisienne avec John Lennon, anecdote croustillante de la vie des Stones… Charles Berberian évoque son panthéon musical mais sans nostalgie, car il sait prendre du recul et apprécier ce qu’il a sous les oreilles aujourd’hui. (bodoi)

« Chronographie », de Nikita Fossoul , Dominique Goblet

Paru le: 17 mars 2010, Editeur : L’AssociationLe procédé est simple : Dominique Goblet dessinera, toutes les deux semaines, un portrait de sa fille Nikita : 7 ans au début du projet, et celle-ci dessinera sa mère. Et ce, pendant dix ans. 273 sessions de pose et le double d’images, présentées en face à face dans un volumineux et luxueux ouvrage au format à l’italienne. Mère et fille écoutent de la musique, s’inspirent de livres de peinture. Les techniques et les styles changent, la petite fille grandit sous notre regard, son dessin s’affirme. « En fait, ce n’est pas un travail de portraits, c’est un travail qui parle du regard que l’on se porte, écrit Dominique Goblet en postface. Aller au-delà des paramètres de ressemblance, oublier les proportions, se détacher de la tentation d’être juste. » Sa fille explique : « C’est dans ses moments-là que j’ai vraiment compris le visage de ma mère, compris la raison de son regard, compris comment elle pouvait avoir l’air triste ou heureux sans que ses sourcils ne tombent ou que sa bouche ne s’étire en sourire (…). » C’est à une expérience graphique et intime que nous invitent les deux femmes, « un récit silencieux » sur « le mythe du lien mère-fille » comme elle le précise... (bodoi)

Les liens

Festival de bande dessinée d'Angoulême

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.