Quelques idées pour vos sorties nature ce week-end.

"De toute antiquité et quelles que soient les civilisations, dans l’art et la littérature, les fleurs, réelles ou figurées, ont joué un rôle essentiel dans les imaginaires. Nul n’ignore leur infinie diversité, leur perfection formelle, leur mystère, leur pouvoir symbolique. Leur beauté, leur parfum, leur éclat, leur couleur et même leur saveur ensorcellent les sens. éternelles autant qu’éphémères, délicates et puissantes à la fois, horticoles ou sauvages, les fleurs recèlent le pouvoir de fasciner, de charmer, de soigner, voire même de tuer.

N’a-t-on pas même, naguère, espéré qu’elles aient le pouvoir de "changer le monde, changer les âmes, changer les cœurs" ?

Comment les jardins du XXIème siècle considèrent-ils, valorisent-ils, utilisent-ils cet extraordinaire et inaltérable pouvoir des fleurs, cette incroyable puissance de la grâce ?

Des scénographies radicalement nouvelles, contemporaines, originales, visant à surprendre, enchanter, faire rêver en associant et valorisant différemment les fleurs, c’est ce qu’ont imaginé les concepteurs de l’édition 2017, qui proposent, en lien avec des pépinières d’excellence, des fleurs d’exception, rares et inattendues, par leurs formes, leurs couleurs, leurs parfums.

Puisant aux sources d’un imaginaire d’aujourd’hui, usant de toutes les possibilités techniques, l’édition 2017 vous mènera de découvertes en inventions. De jardin en jardin, vous rencontrerez des scénarios inédits, des mises en scène et des fleurs jamais vues, assemblées de manière inattendue, jouant sur l’accumulation et les surprises de tous ordres. La fantaisie, la luxuriance, l’abondance, l’émerveillement seront au rendez-vous, au cœur de jardins audacieux, novateurs et oniriques.

"Toute fleur qui s’ouvre, on dirait qu’elle m’ouvre les yeux. Dans l’inattention. Sans qu’il y ait aucun acte de volonté d’un côté ni de l’autre.

Elle ouvre, en s’ouvrant, autre chose, beaucoup plus qu’elle-même. C’est pressentir cela qui vous surprend et vous donne la joie". Philippe Jaccottet, "Aux liserons des champs""

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.