Alain Baraton nous plonge dans l’histoire végétale de la ville de Poitiers. Il évoque le chêne de la Matauderie, ainsi que les parcs de Blossac et de la Roseraie.

Le 31 mai dernier fut célébré le chêne de la Matauderie : avec ses 350 ans et ses 30 mètres de hauteur, cet arbre symbolise le patrimoine végétal insoupçonné de Poitiers. 

Le cœur floral de la ville se situe dans le parc de la Roseraie, inauguré en 1978. Étendu sur 3,7 hectares depuis son embellissement en 2017, ce parc comporte 6 000 arbres et arbustes. Il a remplacé le Parc de Blossac, né au XVIIIe siècle, pour accueillir la foire de Poitiers. Alain Baraton nous invite à visiter ces deux parcs méconnus.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
(Ré)écouter La Main verte
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.