"D'une surface de deux hectares, le jardin est agrémenté de bosquets, fontaines, bassins et compte 100 espèces d'arbres et d'arbustes."

Les jardins de l'Elysée.
Les jardins de l'Elysée. © AFP / Thomas Samson

A lire sur france.fr : "Les jardins du Palais de l'Elysée sont désormais ouverts au public le dernier dimanche de chaque mois, de 12h à 17h d'octobre à mars, et de 13h à 19h d'avril à septembre. D'une surface de deux hectares, le jardin est agrémenté de bosquets, fontaines, bassins et compte 100 espèces d'arbres et d'arbustes. Dans ce parc, on compte notamment trois platanes, arbres bi-centenaires datant de Bathilde d'Orléans (duchesse de Bourbon), dont le plus gros mesure... 5 mètres 20 de circonférence ! Ce jardin, tout en longueur et incliné, est aménagé à l'anglaise avec terrasses, allées sinueuses et rivières aboutissant à un petit lac. Dans les allées, au détour d'un bosquet, vous retrouverez des statues d'art contemporain. L'entrée des jardins se fait par la grille du coq, située avenue Gabriel."

Le livre du jour

  • J’ai vu une fleur sauvage - L’herbier de Malicorne, de Hubert Reeves (éditions du Seuil)

« Le but de ces pages est de faire connaître un des domaines les plus admirables de la nature : celui des fleurs sauvages dans nos campagnes. Des splendeurs à portée de chacun, mais que l’on peut piétiner toute sa vie sans jamais se pencher pour les admirer. On passe ainsi à côté de joies, à coup sûr renouvelables chaque année. Ce plaisir intense exige un apprentissage : savoir reconnaître ces fleurs demande un peu de patience mais se révèle gratifiant au possible, tant est grande la diversité des fleurs sauvages et leurs variations selon les moments de leur vie – et de la nôtre. Pour faciliter cette initiation, j’ai souhaité livrer mon rapport personnel à chacune de ces fleurs. » Hubert Reeves

Chaque fleur est illustrée par de superbes photos couleur de Patricia Aubertin, prises dans la campagne de Malicorne.

Recette naturelle anti-cochenilles

Mélanger dans un litre d'eau :

  • 1 cuillère à café de savon noir très liquide
  • 1 cuillère à café d'huile de colza
  • 1 cuillère à café d'alcool médical à 90°C

Pulvériser les plantes deux fois de suite à 30 minutes d'intervalle, sur et SOUS les feuilles.

Renouveler une fois par semaine pendant trois semaines.

►►► POUR COMMANDER | J’ai vu une fleur sauvage - L’herbier de Malicorne, de Hubert Reeves (éditions du Seuil)

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.