La première pour les Français, la seconde pour les Britanniques : ces deux fleurs symbolisent les anciens combattants de la seconde Guerre Mondiale.

Champ de coquelicots rouges et de bleuets au coucher du soleil dans le nord des Pays-Bas.
Champ de coquelicots rouges et de bleuets au coucher du soleil dans le nord des Pays-Bas. © Getty / Powerfocusfotografie

Arboré par les Français, le bleuet est le surnom que donnaient les poilus aux nouveaux soldats. Symbole de l'Armistice, il est officialisé en 1935. Chez les Britanniques, le coquelicot, surnommé "poppy"a été adopté comme symbole en 1921.

EN SAVOIR PLUS sur lemonde.fr | 8-Mai, 11-Novembre : pourquoi les Français portent-ils des bleuets et les Britanniques des coquelicots ?

Le livre du jour

Si vous avez toujours tout voulu savoir sur la "sexualité"' des arbres, ce livre est fait pour vous :Les arbres amoureux ou comment se reproduire sans bouger, de Francis Hallé, Stéphane Hette et Frédéric Hendoux, est publié aux Editions Salamandre.

Résumé : "Les arbres ont un secret, ils ont appris à se reproduire sans se déplacer. Découvrez la sexualité colorée et parfois exubérante de nos grands frères végétaux à travers des images extraordinaires et des textes surprenants."

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.