Les jardiniers n'hésitent pas à employer des mots déjà utilisés par d'autres professions pour parler de leur métier et les exemples ne manquent pas.

Les jardiniers proposent des filets et des contre filets 

Comme chez le boucher sauf que là c'est un sillon qui délimite une surface à engazonner et le contre filet est la bande de terre ensemencée qui jouxte le filet. 

Les jardiniers : maîtres en matière de miroir, de couronne et de broderie ? 

Ne cherchez pas l'or et les diamants, il n'y en a pas.

Le miroir est une pièce d'eau de forme géométrique dépourvue de jet pour ne pas troubler la surface de l'eau. La broderie est un parterre constitué d'arbustes, le plus souvent des buis, dont le dessin rappelle celui d'une broderie, celle qui est faite avec du fil de coton. 

La couronne enfin ne brille pas, elle-même sur l'arbre la partie la plus à l'ombre à savoir l'endroit précis où le tronc se divise en une multitude de branches. 

Dans le monde du jardin, il existe de bien jolis mots !

Comme dormance, la période de repos végétatif qui débute à la fin de l'automne et cesse au début du printemps ou la durée pendant laquelle la petite graine ne bouge pas.

Habillage, opération qui consiste à réduire les racines au moment de la plantation. 

S'il est possible d'habiller une plante, il est impossible de la déshabiller. Charmille, petit arbre taillé en haie qui est issu d'un arbre qui ne manque pas de charme. 

Les mots du jardinier peuvent parfois induire en erreur. Si nous disons que "nous en pinçons pour vous", n'y voyez pas malice. La pincement signifie : couper l'extrémité d'une tige avec ses ongles pour ralentir sa croissance ou favoriser le développement des ramifications. 

Peut-on dire d'une plante qu'elle a bon pied bon œil ? 

L’œil est le nom donné au bourgeon et on parle bien d'un pied comme d'un pied de rosier ou un pied de tomate. Il est donc possible de dire d'un végétal en bonne santé qu'il a bon pied bon œil. 

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.