A ma connaissance, seules trois plantes peuvent se prévaloir d'être reines : la reine-marguerite, la reine de la nuit et la reine des prés.

La Reine-des-prés
La Reine-des-prés © Getty / Anne Janßen / EyeEm

La reine-des-prés, aussi appelée ulmaire (ou encore pied-de-boue, vignette, barbe-de-chèvre...) est une plante vivace, sa tige est rouge et ses fleurs en panache blanc-crème. Elle présente partout en Europe, exceptée sur le pourtour du bassin méditerranéen.

De tout temps, la plante a été appréciée. D'abord par les druides qui la considéraient comme précieuse pour ses multiples vertus médicinales, vertus confirmées par des études sérieuses qui attestent de ses nombreuses propriétés.

C'est peut-être pour cette raison qu'elle est qualifiée de reine, mais je n'en suis pas convaincu. Je pense plutôt qu'elle est « reine des prés » car de haute taille, elle peut en effet atteindre un mètre de hauteur, voir davantage. Là où elle pousse, on ne voit qu'elle et sa beauté est telle qu'elle est vraiment, parmi toutes les plantes sauvages, une reine.

Le conseil de lecture :

L'équipe
  • Alain BaratonJardinier en chef du Domaine national de Trianon et du Grand parc de Versailles, chroniqueur sur France Inter.
Contact