Cet arbre surnommé le "désespoir des singes" en occident, à cause de ses écailles piquantes qui le recouvrent est aussi appelé "Pin du Chili".

L'Araucaria, surnommé le "désespoir des singes", à cause de ses écailles piquantes qui le recouvrent.
L'Araucaria, surnommé le "désespoir des singes", à cause de ses écailles piquantes qui le recouvrent. © AFP / Yann Avril / Biosgarden / Biosphoto
  • Ce grand conifère peut atteindre à l’âge adulte et dans son pays 35 à 40 mètres de hauteur et certains spécimens seraient âgés de 2000 ans. Le mot araucans désigne une population indienne de cette région du monde l’Araucanie, le "désespoir des singes" est donc une appellation occidentale. L’un des plus vieux de France vit dans le parc de Bagatelle à Paris. 
  • La balade de ce dimanche : rendez-vous au Château de Cheverny pour le festival du chapeau.
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.