C'est une belle histoire que vous raconte ce matin Alain Baraton:l’écureuil et le silène.

Une histoire qui commence par il était une fois, il y a de cela 30.000 ans...

La Silene stenophylla est une plante qui pousse encore de nos jours en Sibérie mais le spécimen auquel ont donné naissance des scientifiques russes est légèrement différent de son actuel parent. Il faut dire qu’il a été régénéré à partir de tissus vieux et conservés dans la glace sibérienne. Le pergélisol, cette couche de glace de plusieurs centaines de mètres de profondeur couvrant près de 20% de la surface de la Terre, abrite les restes d'une foule de micro-organismes viables, dont beaucoup ont été « réveillés » par les chercheurs.

Sans doute enfouit, sur une rive de la rivière Kolyma, dans le nord la Sibérie par un écureuil qui se constituait des réserves pour l’hiver...

le silène
le silène © Radio France

Vous pouvez ici cG9zdGVyIHZvcyBxdWVzdGlvbnMgw6AgQWxhaW4gQmFyYXRvbg==

et un conseil de balade : le Festival des Mots à la Charité-sur-Loire (Nièvre)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.