Depuis le début de l'année, il est possible de se promener dans les allées Colette et Jean Cocteau

Le jardin du Palais-Royal à Paris.
Le jardin du Palais-Royal à Paris. © AFP / GARDEL Bertrand / hemis.fr

Deux allées du Palais-Royal baptisées des noms de deux célébrités. Sylvie Vial, l’administratrice du domaine : 

Comme on parle souvent de Daniel Buren pour les colonnes de la partie minérale de cet espace, je voudrais mettre à l'honneur Colette et Cocteau dans le jardin puisque c'est ici qu'ils habitaient. 

Et beaucoup d'autres personnalités vivaient là

La liste est longue. Il est possible de nommer le cardinal de Richelieu, Philippe d'Orléans (à savoir le Régent de 1715 à 1723). Il est aussi possible de citer l'écrivain Stéphane Sweig, Sacha Guitry, la chanteuse Mireille (célèbre pour son petit conservatoire à la télévision). Elle habitait au 36 rue de Montpensier dans le même immeuble où vécurent Jean Cocteau et Jean Marais

Jacques Charon, acteur merveilleux vivait au 34 de la même rue. C'est enfin au 9 rue de Beaujolais que Colette aménage de 1927 à 1929, puis de 1938 jusqu'à sa mort. 

Dix-huit banc-poèmes ont été disposés dans le jardin

Ils sont l'oeuvre de Michel Goulet, un artiste québécois et ils possèdent sur leur dossier, gravé dans le bois et peint en blanc, une phrase, une citation d'auteurs du XXe siècle et bien sûr de Colette et de Cocteau. 

Trois citations

  • Jean Cocteau

Perdre l'enfance, c'est perdre tout. C'est douter. 

  • Colette

Je ne cesserai d'éclore que pour cesser de vivre.

Nous ne regardons jamais assez, jamais assez juste, jamais assez passionnément.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.