Rendez-vous aujourd'hui en Seine-et-Marne, dans les jardins du château de Vaux-le-Vicomte. Alain Baraton nous entraîne dans un parc gigantesque et foisonnant, imaginé au XVIIe siècle par André Le Nôtre.

Vaux-le-Vicomte et ses jardins
Vaux-le-Vicomte et ses jardins © AFP / AGLILEO COLLECTION / AURIMAGES

C'est le surintendant des finances de Louis XIV, Nicolas Fouquet, qui voulait à tout prix un jardin digne de la grandeur de sa demeure de Vaux-le-Vicomte. 

Ce gigantesque parc de 500 hectares est l'oeuvre du célèbre André Le Nôtre, qui dessinera plus tard les jardins de Versailles. Les arbres et arbrisseaux taillés (9 km de charmille pour les haies hautes, 300 ifs et buis pour les haies basses), les bassins, les statues et les allées bien ordonnées en font un jardin à la française.

Le parc a traversé les siècles, des chenilles ont grignoté les buis, et des tilleuls ont été plantés à la place des vieux arbres grâce à des donateurs. La fin de Fouquet fut elle moins heureuse : le 17 août 1661, il donna à Vaux-le-Vicomte une fête incroyable. Jaloux, Louis XIV fit arrêter son surintendant, qui finira sa vie en prison.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.