Véritable star des balconnières en été, cette fleur compte plusieurs centaines d’espèces présentes dans le monde entier.

Il a souvent été difficile pour les jardiniers de distinguer géranium et pélargonium. La différence entre les deux plantes n'est officialisée qu'en 1789 par Charles-Louis L'Héritier, un botaniste français. C'est lui qui va faire la différence en expliquant que le pélargonium produit en général des fleurs à sept étamines alors que la fleur du géranium en possède dix. L'étamine est l'organe sexuel mâle qui produit le pollen.

Toujours est-il que géranium et pélargonium se ressemblent !

Le géranium est une vivace à fleurs régulières le plus souvent roses ou bleues et le pélargonium, qui est appelé géranium des fleuristes, produit des fleurs groupées en ombelle. Il existe aussi celui qu'on appelle géranium lierre qui est, là encore, un pélargonium...

La majorité des pélargoniums viennent d'Afrique du Sud et les géraniums vivaces sont présents partout sur la planète, sous tous les climats ou presque.

La balade du jour

Le cinquième marché aux plantes de Cercoux organisé par l'association Jardin d'Amateurs, le 31 mars de 10h à 18h.

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.