Alain Baraton, jardinier en chef du Domaine national de Trianon et du Grand parc du château de Versailles nous prête sa main verte en répondant aux questions des auditeurs tous les samedis et dimanches de l'été.

Les plantations
Les plantations © Getty / Rbkomar

Mireille :

Les plantations de ma copropriété vont être arrachées car elles se trouvent hélas au-dessus d'un parking dont on doit refaire l'étanchéité. Ces végétaux peuvent-ils être récupérés pour être replantés ?

Alain Baraton :

C'est inconcevable qu'aujourd'hui pour refaire l'étanchéité, on ne tienne pas compte de la végétation. Il y a des grands architectes qui peuvent faire l'étanchéité depuis l'intérieur. Mais bref, oui il est possible de les déplacer ! Les racines sont concentrées non loin du tronc, attendez l'automne et vous pourrez les replantés ! Mais souvenons-nous quand même que les végétaux sont des êtres vivants.

Les autres questions des auditeurs :

Jean-Marie :

Je régale chaque année ma famille avec des fleurs d'acacia que je récolte et dont je fais des beignets. J'ai appris qu'elles sont toxiques, contrairement à celles du robinier. Comment les distinguer ?

Sylvie :

Est-ce qu'il y a beaucoup de pierres précieuses qui sont aussi des noms de fleurs ? Qu'est-ce que l'autofécondation d'un point de vue horticole ?

Joël :

Cette année, de nombreuses pousses jaillissent du pied d'un marronnier, d'un tilleul et d'un tulipier de Virginie. Les trois ont au moins cinquante ans. Par delà la symbolique, que faire ?

Bernard :

Tous les lauriers sauce sont-ils comestibles ? J'ai entendu dire que certains seraient un poison ?

Jean-Michel

Un figuier d'une vingtaine d'années possède une branche couverte de champignons blancs. Gratter le bois suffit-il pour s'en débarrasser ?

Le conseil de lecture de ce samedi :

Faites vos graines de Blaise Leclerc aux Éditions Larousse.

L'équipe
  • Alain BaratonJardinier en chef du Domaine national de Trianon et du Grand parc de Versailles, chroniqueur sur France Inter.
Contact
Thèmes associés