Le vocabulaire des gauches du siècle passé a vieilli. Comme les partis d'autrefois - les communistes, les radicaux - qui lentement s'éteignent. Et ce n'est certes plus l'idéologie qui caractérise le PS, il est devenu une sorte de haras dont les pensionnaires rêvent de gagner les courses électorales. Voici ce qu'est devenu le paysage, en surface.

Léon Blum au gymnase Japy lors du Congrès Socialiste de 1925
Léon Blum au gymnase Japy lors du Congrès Socialiste de 1925 © domaine public / Agence de presse Meurisse

Mais le politique appartient au temps long qui évolue à un rythme géologique. En sous-sol demeurent des familles qui maintiennent la persistance d'idées voire de psychologies politiques. Et plus le rythme des chambardements que nous vivons nous tétanise, plus nous sommes tentés de puiser dans les vieilles nappes phréatiques.

Droite, gauche et, à gauche, bien des gauche : le politique, comme le religieux, quel que soit le démenti des apparences, continue de circuler dans les couches les plus profondes, parfois inconscientes, de la personnalité individuelle et collective.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.