Les historiens sont très à l’aise dans l’exercice des vœux. La première catégorie de pensée de l’histoire, c’est en effet l’avenir. L’équipe de La marche de l’histoire souhaite avec vous que 2018 nous apporte plus de justice, de liberté, de vérité, quoiqu’il nous en coûte.

L'humoriste français André Isaac alias Pierre Dac (1893-1975) exilé en Angleterre s'exprime au micro de la BBC à Londres en 1944. Il s'adressait aux français occupés par les Allemands tous les soirs sur la BBC
L'humoriste français André Isaac alias Pierre Dac (1893-1975) exilé en Angleterre s'exprime au micro de la BBC à Londres en 1944. Il s'adressait aux français occupés par les Allemands tous les soirs sur la BBC © AFP / AFP

Les historiens sont très à l’aise dans l’exercice des vœux. La première catégorie de pensée de l’histoire, c’est en effet l’avenir. L’équipe de La marche de l’histoire souhaite avec vous que 2018 nous apporte plus de justice, de liberté, de vérité, quoiqu’il nous en coûte.

Accompagner ce qui vient, rendre vivant ce qui fut et ne disparaîtra jamais…

L’émission que nous vous proposons ce 1er janvier témoigne du souffle de 1944. Elle en raconte les épisodes les plus glorieux comme on aurait pu le faire le 1er janvier 1945. En réalité, elle a été enregistrée dans les derniers jours de 1950. De grandes voix de la Résistance et de la France libre y ont participé. Et la mise en ondes est d’un brillant réalisateur, Jean-Jacques Vierne.

A l’époque, la radio n’aspirait pas à l’image. Elle privait l’auditeur de la vue afin qu’il développe son oreille. Bonne écoute, en ce début d’année : certains des sons que vous entendrez aujourd’hui n'ont jamais été rediffusés.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.