Homère, c’est la richesse des possibles, c’est la poésie : on est toujours à côté de ce qu’on est. Hésiode, c’est la logique qui, bientôt, rendra possible la philosophie.

Homère et les bergers par Jean-Baptiste Camille Corot (1845)
Homère et les bergers par Jean-Baptiste Camille Corot (1845) © AFP / Josse / Leemage

Série "Homère"

Les Anciens croyaient à l’existence d’Homère et ils n’hésitaient pas à le faire vivre en même temps qu’Hésiode au pont d’imaginer un concours qui les aurait réunis tous les deux à Ios, dans les Cyclades. Le public y aurait préféré les réponses que faisait Homère aux devinettes qu’il posait et il aurait beaucoup apprécié la récitation, pleine de combats et de fureurs qu’il aurait faite mais le souverain de l’endroit aurait élu Hésiode qui, lui, avait chanté Les travaux et les jours et la paix retrouvée à la campagne.

Mais Hésiode est aussi l’auteur d’une Théogonie qui raconte la création du monde à partir du chaos et la généalogie des dieux qui aboutit à un partage des responsabilités entre eux, sous l’autorité de Zeus. Avec Hésiode, non seulement la terre recherche la paix mais le ciel de l’Olympe s’organise selon une mythologie qui fait sa place à chacun.

En conséquence, le parallèle, classique, avec Homère prend une nouvelle tournure. Chez Hésiode, Zeus finit par s’ennuyer tandis que chez Homère, il est toujours au four et au moulin, il doit intervenir partout où le feu prend. Un exemple : si Hésiode avait à définir Achille, il le considèrerait comme un pion au rôle prédéfini tandis qu’Homère le peint comme quelqu’un qui, aspirant à devenir un héros, regrette dans un même mouvement de n’être pas resté un homme obscur.

Bref, Homère, c’est la richesse des possibles, c’est la poésie : on est toujours à côté de ce qu’on est. Hésiode, c’est la logique qui, bientôt, rendra possible la philosophie.

Bibliographie

Tout Homère (sous la direction de Hélène Monsacré) Albin Michel - Les Belles Lettres

Pierre Judet de la Combe Homère Folio - Gallimard

Hésiode Théogonie - Les Travaux et les Jours - Bouclier Les Belles Lettres

Heinz Wismann et Pierre Judet de la Combe L'Avenir des langues : repenser les humanités Editions du Cerf

Heinz Wismann Penser entre les langues Albin Michel

Programmation musicale 

Camille Saint-Saëns Le carnaval des animaux par l'orchestre philharmonique d'Israël dirigé par Zubin Chayé 

Les invités
  • Heinz WismannPhilologue et philosophe, directeur d’études en épistémologie des sciences humaines à EHESS
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.