Pour OSS 117, notre agent bien connu au Caire, c'était notre raïs ....

Raïs ? Mais il n'avait ni la responsabilité du capitaine ni même les pouvoirs de l'arbitre.

Le président de la République René Coty au salon-bibliothèque de l'Elysée en 1956
Le président de la République René Coty au salon-bibliothèque de l'Elysée en 1956 © Archives familiales / Archives familiales

Il a été le dernier président élu par les seuls parlementaires. L'un d'eux, parvenu, en décembre 53, à Versailles où se réunissait le Congrès, nota l'inscription gravée place d'Armes: "A toutes les gloires de la France" . Et il ajouta: "Eh bien, nous n'en ajouterons pas une!" . A la suite de quoi le scrutin, une semaine durant, tourna presque à la pantalonnade.

Elu par surprise, Coty occupa pourtant sa fonction avec le calme des vieilles troupes. Et dans des circonstances souvent tragiques : Indochine, Suez, Algérie... En 54, sut désigner Mendès pour Matignon et, en 58, accompagner la transition vers la Ve avec De Gaulle.

Locataire honorable de l'Elysée, sa grande fierté était son statut de père de famille. Sa nombreuse tribu était insolite, sous des dehors traditionnels : bourgeoise mais tourmentée, elle n'aspirait qu'à la simplicité. Elle fit beaucoup pour la popularité du président. Comme quoi la popularité peut s'offrir sans être précédée du calcul.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.