Il n’est évidemment pas question de l’avortement dans la Constitution américaine. Longtemps, il ne fut pas le sujet d’un débat public : c’était une affaire de médecins, les clergés des Eglises ne disaient rien tant qu’il demeurait soit clandestin soit abrité par le secret des cabinets médicaux.

Manifestation contre la loi interdisant l'utilisation des fonds fédéraux pour l'avortement devant le Capitole en 1977
Manifestation contre la loi interdisant l'utilisation des fonds fédéraux pour l'avortement devant le Capitole en 1977 © Getty / Bettmann

Au milieu du XXème siècle, les choses changent. En 1962, Sherri Finkbine qui a était traitée avec de la thalidomide veut avorter. Or, elle est présentatrice de télévision et déjà assez connue. Elle rend publique sa décision. La clinique qui avait accepté de l’accueillir prend peur, le Japon lui refuse un visa, elle doit se rendre en catastrophe en Suède. Le débat politique commence souvent par la médiatisation.

Il va rebondir jusqu’à la décision de la Cour Suprême qui autorise  largement l’avortement en 1973, par une forte majorité en de 5 contre 2.

Ensuite le mouvement va s’inverser. Les adversaires de l’avortement restent aux Etats-Unis à un fort niveau dans les sondages : autour de 40%. Ils utilisent toutes les armes du lobbying et aussi celles de l’action directe. Si la loi voie législative au niveau fédéral leur est coupée, ils font adopter par les Congrès locaux des centaines de textes. Les partisans de l’avortement n’ont plus qu’à faire cheminer leurs plaintes jusqu’à la Cour Suprême où la majorité « progressiste » s’amenuise jusqu’à être bientôt inversée.

Le droit à l’avortement ne tient plus qu’à un fil. Et renaissent des controverses d’importance : le gouvernement par les juges n’a-t-il pas de limites ? A moins que ce ne soit le pouvoir du président  qui ne soit trop important- après tout, c’est aussi lui qui nomme beaucoup de juges.

Bibliographie :

  • Les Etats-Unis et la démocratie de Anne Deysine (L'Harmattan).
  • La justice aux Etats-Unis de Anne Deysine (PUF).
  • La Cour suprême des Etats-Unis. Droit, politique et démocratie de Anne Deysine (Dalloz).
  • Ladies First in Revue America N°6, juin 2018.
  • "Mon corps, mes droits !" L'avortement menacé ?. Panorama socio-juridique : France, Europe, Etats-Unis de Laurence Brunet, Alexandrine Guyard-Nedelec (Mare et Martin).

Programmation musicale :

Papa was a rolling stone - The temptations, 1972.

Les invités
  • Anne DeysineJuriste et américaniste, professeur à l’université Paris-Ouest Nanterre
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.