Rediffusion du 26/09/2012

Coïncidence : les Mémoires de Salman Rushdie paraissent en édition mondiale juste après l'affaire de la vidéo "Innocence de l'Islam" et Téhéran est tentée de relancer la fatwa dirigée contre l'écrivain, ne serait-ce que pour regagner un peu du terrain perdu dans l'opinion sunnite à cause de son soutien au régime de Damas.

Le blasphème - Illustration du livre "La Nef des fous" de Sébastien Brant - 1494
Le blasphème - Illustration du livre "La Nef des fous" de Sébastien Brant - 1494 © Wikimedia commons

Depuis longtemps, les juridictions qui décident du blasphème sont politiques - en Iran la "mollarchie". En France, nous l'avons oublié, la monarchie, jusqu'au XVIIIe s'était pareillement réservé le droit de la punir à sa guise.

Quand un pouvoir se met à la place de Dieu et s'exerce en son nom, il est toujours commode de traiter en Satan celui qui trouble l'ordre établi.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.