Nous sommes à la fin de 2013 à la lisière de la forêt indo-népalaise, sur le lieu de naissance du Bouddha. Les vestiges du temple de bois qui viennent d'être découverts par une équipe internationale dessinent un espace ouvert au centre duquel se tenait un arbre. La datation est assurée par le carbone 14 et les techniques de luminescence : VIe siècle avant notre ère! La tradition la plus établie situait déjà la vie du Bouddha à cette époque mais, ces derniers temps, beaucoup d'historiens, l'auraient volontiers retardée d'un siècle.

Peinture murale sur "La naissance du Bouddha" dans la salle de prière du Wat Thomit au Vietnam
Peinture murale sur "La naissance du Bouddha" dans la salle de prière du Wat Thomit au Vietnam © cc / Jean-Pierre Dalbéra

Voici une preuve supplémentaire de l'importance particulière qu'ont prises l'archéologie et l'épigraphie dans notre connaissance de la biographie du Bouddha. Ce n'est pas les textes qui manquent : ils sont même innombrables...Des brassées de manuscrits - et encore beaucoup ont été perdus...Mais ces textes sont très tardifs : les plus anciens datent seulement des alentours de notre ère, soit un demi-millénaire après les faits! La vie du Bouddha avait déjà eu le temps d'être enveloppée de légendes et de féérie...

Va-t-il falloir renoncer à l'approche critique classique avec un tel personnage, plus atemporel qu'historique ?

Les liens

Union Bouddhiste de France

Institut Ganden Ling & Institut Guépèle

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.