le TNP de Villeurbanne
le TNP de Villeurbanne © Vincent Ruf / Vincent Ruf

L'idée date du XIXe siècle au moins. Victor Hugo rêvait d'un théâtre national par l'histoire, populaire par la vérité qu'il voulait incarner. C'est d'ailleurs avec une mise en scène de Ruy Blas, qui était aussi cher à Vilar, que Christian Schiaretti rouvre le nouveau TNP de Villeurbanne ce 11 novembre 2011.

Le 11 novembre 1920, c'est à Chaillot que le nom naissait et que la première expérience commençait. Une subvention d'état venait soutenir Firmin Gémier, le pionnier. L’affaire tourna assez vite court mais un signal avait été lancé;

En 1951, la salle de Chaillot était dévolue aux conférences internationales mais il suffit parfois d'une opportunité et d'une volonté... Jeanne Laurent, simple sous-directrice au secrétariat d'Etat aux Beaux Arts, convainc d'une part l'administration de rendre le lieu à sa vocation et d'autre part Jean Vilar, son ami d'Avignon, de le transformer. Et c'est le début d'une longue aventure qui s'est inscrite dans les mémoires.

Le TNP, transporté depuis les années 70 à Villeurbanne, retrouve maintenant son bâtiment, profondément transformé. Il n'est pas sans rappeler, par ses proportions et ses installations, Chaillot. C'est une utopie renouvelée qui continue.

Evénement(s) lié(s)

Ruy Blas de Victor Hugo

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.