En direct et en public des rendez-vous de l'histoire de Blois. Ce serait une erreur de penser qu’il n’y a de mission que chrétienne.

Mission en Transvaal (1864)
Mission en Transvaal (1864) © Getty / Hulton Archive

En direct et en public des rendez-vous de l'histoire de Blois.

Ce serait une erreur de penser qu’il n’y a de mission que chrétienne. La France a inventé aussi la Mission laïque, un organisme qui naît au début du XXe siècle dans le but de projeter des enseignants à l’étranger. Et dans les années 1970, elle a inventé les French doctors. C’est à se demander si l’idée de mission n’a pas partie liée avec l’idée que la France se fait d’elle-même : généreuse et universaliste.

A la fin du XIXe siècle, les français, à eux seuls, constituent près de trois-quart des missionnaires catholiques dans le monde. Au temps de Tintin au Congo, Milou s’exclamait : « Quels as ces missionnaires ! » Puis c’est Hergé lui-même qui dans les éditions plus récentes réduisit de voilure. L’époque de l’admiration béate est bien révolue. C’est même pour nous devenu difficile de comprendre cette aventure au long cours – sauf à admettre que l’esprit humanitaire contemporain partage de nombreux points communs avec l’esprit missionnaire.

Site International des Missionnaires d'Afrique

Les invités
Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.