Rediffusion de l'émission du 21/06/2011

Il y a les plus lourds que l’air, les plus légers, les vainqueurs et les vaincus. Dans les années 1920, les dirigeables avaient perdu la bataille militaire déjà, mais en ce qui concerne la navigation civile ils faisaient encore bonne figure face à l’avion et au paquebot.

Le dirigeable R-100 lors d'une escale à St-Hubert (Québec, Canada)
Le dirigeable R-100 lors d'une escale à St-Hubert (Québec, Canada) © McCord Museum

Comment au bout d’un moment, du fait de la concurrence, du fait d’une cascade d’incidents, le progrès technique n’embraye-t-il plus ? Les succès c’est intéressant mais l’analyse des impasses aussi. L’aviation c’est du cumulatif, aujourd’hui le récapitulatif du ballon au dirigeable.

Les liens

L'Association Objectif Base Dirigeable

Vidéo INA : le vol de l'hélicostat Fonds Leclerc - 01/01/1931

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.