La Sicile, Naples et la Calabre... Trois pôles et une origine commune : un royaume méridional vermoulu, quasi le dernier à tomber dans le jeu de dominos de l'unification italienne. Après la chute, la recomposition ne se fait pas comme les autorités piémontaises et les beaux esprits libéraux le pensaient.

Photographie anthropométrique de Charles "Lucky" Luciano prise par la police américaine en 1936
Photographie anthropométrique de Charles "Lucky" Luciano prise par la police américaine en 1936 © domaine public / New York Police Department

Se développent des "sectes criminelles", comme on dit avant 1860; des groupes hybrides agglutinant nombre de pauvres à des nouveaux riches-lesquels, pour beaucoup, sont en fait d'anciens dominants. A partir des années 1870, la "forme" mafia est née, en même temps que le mot.

On la retrouvera un peu partout dans l'histoire : dans l'ex-espace soviétique après l'implosion du communisme, peut-être bien aussi dans l'espace plan de la finance internationale d'aujourd'hui, traversé par les fonds prédateurs.

Il y a belle lurette que la "forme" mafia s'est détachée d'une culture particulière. Là où les morales classiques et la morale démocratique ne dominent plus, elle impose l'efficacité de son modèle organisationnel.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.