Histoire et mémoire de l'esclavage. Il y a 10 ans, en 2001, était votée une loi reconnaissant la traite et l'esclavage comme crime contre l'humanité, c'était en dernière lecture au Sénat, à l'unanimité, une loi que portait depuis longtemps la député de la Guyane, Christianne Taubira.

Les liens

Le site du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage Le site du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavageL’article 4 de la loi du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité a prévu la création d’ « un comité de personnalités qualifiées, parmi lesquelles des représentants d’associations défendant la mémoire des esclaves, chargé de proposer, sur l’ensemble du territoire national, des lieux et des actions qui garantissent la pérennité de la mémoire de ce crime...

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.