La pire épidémie du siècle a longtemps été ensevelie dans le silence – c’est un mot qui est en l’occurrence plus juste que l’oubli. Sans doute étions-nous emportés par une vague d’optimisme : les grandes épidémies étaient, pensions-nous, derrière nous. Puis vinrent les grippes dites "asiatique et de Hong-Kong".

Parisiens portant des masques pendant l'épidémie de grippe espagnole en mars 1919
Parisiens portant des masques pendant l'épidémie de grippe espagnole en mars 1919 © Getty / Topical Press Agency

Et surtout la pandémie du SIDA. Le premier colloque international sur la grippe « espagnole » se tient en 1998 au Cap, peu d’années après une conférence mondiale sur le SIDA. Ensuite, au temps d’H5N1, en 2005, on se préoccupa de reconstituer le virus.

Il attaqua le monde en même temps que le premier conflit mondial redevenait une guerre de mouvement. Vingt pays étaient alors en guerre et avec les grandes nations européennes, leurs empires coloniaux. L’épidémie s’étendit d’autant plus vite que la censure imposait de la dissimuler à l’opinion et aux belligérants. La gestion en était confiée aux médecins militaires, les médecins civils étant devenus rares. 

Il est difficile d’imaginer aujourd’hui le chaos thérapeutique qui s’ensuivit.

La grippe gagna par bouffées localisées. Elle connut deux répliques, pour employer le langage sismographique.

Le bilan en est très difficile à faire. L’Asie fut la plus touchée. L’Afrique, en proportion, connut deux fois plus  de décès que l’Europe. L’Océanie ne fut pas épargnée, hors certaines îles où, fait rare, la quarantaine collective fut efficace.

Avant que le silence ne l’enveloppe, elle fut pourtant officiellement oubliée. Les sacrifiés d’un conflit retiennent nécessairement plus la mémoire que les victimes d’une pandémie. Le souvenir des premiers est porté par des groupes constitués en des lieux bien précis…

Bibliographie 

  • La Grande Grippe. 1918. La pire épidémie du siècle Histoire de la grippe espagnole de Freddy Vinet (vendémiaire).
  • La Grande Tueuse. Comment la grippe espagnole a changé le monde de Laura Spinney (Albin Michel).
  • La grippe, ennemie intime. Itinéraire d'un virologue, de la grippe espagnole aux grippes aviaire et porcine de Claude Hannoun (Balland).

Chanson Tout le monde a la grippe par La Bolduc, 1939.

Les invités
  • Freddy VinetProfesseur de géographie à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.