Le poète Valmiki écrivant le Ramayana
Le poète Valmiki écrivant le Ramayana © Renebeto / Renebeto

Le théâtre mais aussi la sculpture - pensons aux temples d'Angkor. Et la télévision - il est devenu un feuilleton d'un an et demi en Inde... Le Ramayana est, depuis sa composition en sanscrit il y a plus de deux mille ans et sa traduction en multiples langues, un extraordinaire vivier d'images. C'est la grande épopée de l'Inde avec le Mahabarata dont il constitue en quelque sorte le symétrique, le double; plus court, plus resserré, moins lourd en digressions mais infiniment riche en situations et en personnages.

Lisez le Ramayana, dit-on, vous en apprendrez autant qu'en passant un an sur place.

Catherine Clément, philosophe, animatrice de l'Université populaire du Quai Branly, a habité là-bas bien plus d'un an. En France où on s'abandonne volontiers à l'oubli de l'Inde, elle poursuit un travail obstiné de passeuse avec l'Inde, le pays qui sera, dans une génération, le plus peuplé au monde. A elle la tâche impossible de survoler le contenu et le rayonnement du Ramayana.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.