Le budget de l’Union européenne, c’est 1% du PIB, le tiers du budget français. Il est encore consacré pour une large part à la première politique commune, la PAC. Née en 1961, elle était destinée à montrer que l’Europe existait. Devenue l’objet de multiples critiques croisées, elle représente encore 40% des dépenses.

Boris Johnson, Gisela Stuart et Douglas Carswell en campagne pour le Brexit en mai 2016
Boris Johnson, Gisela Stuart et Douglas Carswell en campagne pour le Brexit en mai 2016 © Getty / WPA Pool

La politique de correction des inégalités régionales qui s’est toujours présentée comme une politique d’investissements pour le futur est née, elle, au fil des années 1970 et 1980. Les élargissements successifs ont modifié peu à peu ses lieux d’intervention et  la part qui lui est consacrée est à peu près stable – 40% là encore.

 Si elle était mieux ciblée, si la PAC, frappée d’obsolescence disparaissait, d’autres priorités pourraient être dessinées. La transition écologique, la production de nouveaux biens d’avenir, la culture…

 Mais   il est difficile de quitter les sillons tracés. Qui plus est,  l’habitude a été contractée de faire sans cesse la distinction entre pays bénéficiaires et pays contributeurs. Ceux-ci tirent le plus parti possible de leur supériorité pour défendre leurs choix quand  ils ne se plaignent pas d’être dépouillés, comme le Royaume-Uni.

 Mais les explications du caractère bancal du budget européen  sont à chercher ailleurs. La première PAC était financée par des transferts des budgets nationaux votés par les parlements nationaux. Les ressources propres ne sont venues  que tardivement et elles demeurent faibles. Et au moment de la construction du budget, le rôle décisif est toujours attribué au Conseil, représentant les gouvernements, la Commission a seulement le pouvoir de proposer puis d’exécuter. Le Parlement européen ne dispose pas des moyens qui sont ceux des parlements nationaux. 

Bibliographie :

Le pays des Européens de Sylvain Kahn, Jacques Lévy (Odile Jacob).

Histoire de la construction de l'Europe depuis 1945 de Sylvain Kahn (PUF).

L'Europe difficile. Histoire politique de la construction européenne de Bino Olivi, Alessandro Giacone (Folio).

L’infrastructure de recherche CVCE.eu de l’Université du Luxembourg vous donne accès à des milliers de documents et de publications sur le processus de la construction européenne.

Musique BOF de L'auberge espagnole de Cédric Klapisch, 2002.

Les invités
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.