La Révolution française comme l’annonce d’un chef-d’œuvre futur…

Bonnet phrygien avec la cocarde tricolore, symbole de la révolution française
Bonnet phrygien avec la cocarde tricolore, symbole de la révolution française © Getty / DEA / C. DANI

D’emblée, les contemporains ont compris qu’elle était bien davantage qu’une révolte. Une révolte exprime des besoins, a beaucoup de difficulté à prendre une forme politique ; une révolution, au contraire, revendique des droits.

Le mot a d’abord eu cours en astronomie : la révolution s’inscrivait dans un perpétuel retour du temps. Au XVIIIe, il a pris davantage un sens de rupture. Est-ce à dire qu’il s’applique de manière semblable à la Glorieuse révolution de 1688 qui renvoie les Stuart d’Angleterre, à la révolution américaine et à la française ? Certains historiens ont parlé d’un cycle de révolutions atlantiques. Mais l’évènement français est singulier : il ne débouche pas sur une pratique constitutionnelle nouvelle mais sur une société nouvelle. Depuis les années 1789-1794, la révolution, c’est un changement radical en faveur des pauvres et des dominés, c’est une transformation démocratique.

Oui mais il y a eu la Terreur ! C’est justement l’année 1793-1794 où elle est mise à l’ordre du jour qui est décisive. Les hommes de la Convention montagnarde, après s’être rendu impossible tout retour en arrière, ont décidé que la Révolution ne serait pas une simple transition. Elle devait persévérer dans son être jusqu’à l’aboutissement de son terme. Tout en restant délibérative : au risque de se voir eux-mêmes couper la tête, les conventionnels sont en effet restés des corps parlants.

Sur le marché des idées tel qu’il est constitué aujourd’hui, la croyance en la Révolution est une valeur en baisse. En revanche, si on se place dans une perspective historique et philosophique, la Révolution française est toujours une idée unique.

À partir du 14 décembre, la Conciergerie présentera un nouveau parcours révolutionnaire, mêlant des informations sur la Révolution, des dispositifs multimédia et un chantier des collections....

La Conciergerie fait sa Révolution


Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.