Semain spéciale "Les Afriques noires".

Le thème d’Etonnants Voyageurs , est « L’Afrique qui vient », et bien en 1919 l’Afrique qui vient est assez différente de celle qui était advenue en 1913 à la suite de la grande vague d’invasion européenne. Certes, la colonisation va approcher de son zénith après la Grande Guerre mais cette Grande Guerre, au prix de grandes souffrances, a fait renter les Africains dans le jeu.

Tirailleurs sénégalais marchant en direction de Verdun le 23/07/1916
Tirailleurs sénégalais marchant en direction de Verdun le 23/07/1916 © domaine public /

Sur le continent ce sont des soldats noirs enrôlés qui ont largement décidé du sort de ceux dont ils seront les sujets. Ils se sont aussi retrouvés assez nombreux chez les Anglais, les Belges, les Portugais, les Allemands également. Mais cependant la Force Noire telle qu’elle était conçue par les Français entraînait des conséquences spécifiques. Les logiques républicaines appelaient en effet les tirailleurs africains qui avaient payés l’impôt du sang à devenir des citoyens et la colonisation à prendre un caractère contractuel, tôt ou tard.

En 1919 nous n’en étions pas encore là mais une rencontre s’était produite, paradoxale, ambiguë, mais rencontre tout de même, qui à l’époque, a souvent suscité le respect de par et d’autre.

Evénement(s) lié(s)

Revivez la journée spéciale à Brazzaville pour le festival Étonnants Voyageurs

Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=