Symbole vivant de la solidarité mystérieuse entre ce qui meurt et ce qui vient, Jean d'Ormesson est, dans notre France engourdie, un maître du mouvement

Jean d'Ormesson
Jean d'Ormesson © Getty / Serge Benhamou

Qu’est-ce que le présent ? Peu de chose, en réalité. Il est pris entre la survivance du passé qui jamais ne renonce et l’attente, l’annonce de l’avenir. L’avenir qui, une fois inscrit dans nos cerveaux, deviendra du passé…

Et pourtant, dans ce présent, il est possible à l’homme d’exercer sa liberté, par ses questions, par ses actions.

Optimisme de commande, direz-vous. Facile à soutenir par quelqu’un sur qui se sont toujours penchées de bonnes fées…

Mais dans le cas de Jean d’Ormesson, il s’agit d’un vrai exercice, constant, tendu pour trouver la clairière dans la forêt, l’éclaircie du bonheur au-dessus des arbres. Son nom opère à merveille sur beaucoup de nos compatriotes. On dit que ses livres prolongent la vie de ses lecteurs, et tout particulièrement de ses lectrices. En même temps, en présentant son profil d’ancienne médaille à la télévision, il touche de nouvelles générations.

Symbole vivant de la solidarité mystérieuse entre ce qui meurt et ce qui vient, il est, dans notre France engourdie, un maître du mouvement.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.