Femme cheyenne en 1930
Femme cheyenne en 1930 © domaine public / Edward S. Curtis

Les Indiens ne sont nullement en voie d'extinction: leurs langues peut-être, leurs tribus non. Ils s'efforcent aujourd'hui de rendre accessibles par eux-mêmes leur vision propre du pays et du monde. Ils entendent même prendre en charge l'enseignement de leur histoire.

Les partisans de l'assimilation qui n'ont pas réussi à les raboter peuvent considérer comme une anomalie le système, à eux réservé, qui les organise et tente de les représenter. Il constitue néanmoins une solution originale aux Etats-Unis.

Originale en ce sens qu'il oblige les Américains non seulement à revenir sur leurs responsabilités passées mais à remonter jusqu'aux sources du pays, jusqu'à l'utopie de départ: la recherche de la liberté que, paradoxalement, les Indiens incarnent aussi fortement que les descendants des pionniers.

C'est ainsi que, vaincus, les Indiens peuvent se retrouver en situation d'inspirateurs.

Evénement(s) lié(s)

Indiens des plaines

Les liens

Journal de la Société des Américanistes Fondé en 1896, le Journal de la Société des Américanistes est une revue scientifique de renom international, qui a publié, sans autre interruption que celles dues aux deux guerres mondiales, une somme irremplaçable de travaux français et étrangers. Le Journal de la Société des Américanistes est une des seules revues au monde à être consacrée aux sociétés et aux cultures amérindiennes envisagées dans la totalité de leur histoire, c’est-à-dire depuis leurs origines jusqu’à nos jours.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.