Mohammad Mossadegh en 1951
Mohammad Mossadegh en 1951 © Harry S. Truman Library and Museum / Harry S. Truman Library and Museum

C'était en 1953. Le docteur Mossadeq était Premier ministre depuis 1951. Son crime n'était pas de s'être opposé au jeune shah mais d'avoir nationalisé le pétrole. L'objectif était d'obtenir des bénéfices financiers mais ,d'abord, d'affirmer l'indépendance nationale. C'est pour cela que Mossadeq s'obstina. Et alla jusqu'à l'affrontement.Ses ennemis extérieurs, Anglais d'abord, Américains ensuite, étaient redoutables. Plus encore que les adversaires intérieurs qu'ils manipulaient, d'ailleurs.Mossadeq fut vaincu. Mais son personnage demeure dans bien des mémoires.Et il a fait beaucoup pour l'affirmation de l'Iran. Depuis Mossadeq, l'Iran donne souvent le branle à d'autres pays de la région. Le mouvement islamiste chez ses voisins s'est déployé à partir de l'exemple de Khomeiny. Et, tout dernièrement, la révolte antiautoritaire des Iraniens suite à la confiscation des résultats de leur dernière présidentielle a précédé les printemps arabes.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.